Le maillot de l’équipe de France est, de toutes les équipes participantes à la Coupe du Monde de football, celui qui s’est le mieux vendu chez Intersport France, Sport 2000 et Go Sport. Les maillots du Portugal et du Brésil viennent compléter le podium. Dans l’ensemble, la Coupe du Monde en Russie a permis aux distributeurs de booster leurs ventes.

(suite…)

 À moins de trois mois du coup d’envoi de la Coupe du Monde, Puma dévoile les nouveaux maillots des équipes nationales de football qu’elle sponsorise. La marque de textile allemande s’est montrée innovante en choisissant un design commun pour toutes les nations.

Des maillots similaires

Chaque tunique est de couleur unie et blanche, et rend hommage aux signes distinctifs de chaque fédération : écusson, drapeau et iconographie.

(suite…)

New Balance est devenu le nouvel équipementier officiel du LOSC Lille après la signature d’un partenariat à long terme avec le Club. La marque fournira les tenues de matchs et d’entrainements de l’équipe à partir de la saison 2016-17. 

Le LOSC devient ainsi le premier club français équipé par New Balance.  Le montant de la transaction et la durée du contrat n’ont pas été révélés. La marque Américaine, basée à Boston, plus connue pour ses paires de running, a décidé de se positionner dans le football pour soutenir son développement à l’international.

LOSC New BalanceNew Balance a réussi son implantation et est rapidement devenu l’un des acteurs incontournables du marché du football grâce à sa volonté d’innovation. C’est une période excitante pour le club qui entre confiant dans une nouvelle ère. Nous avons le sentiment de nous être associés à une marque dont nous partageons la motivation, celle d’atteindre les sommets du classement,” a réagi Michel Seydoux, le président du LOSC.

Les premiers maillots, ceux de la gamme entrainement 2016-17, seront dévoilés à partir du 27 juin prochain. Lille, qui évolue en Ligue 1, rejoint les autres clubs équipés par New Balance, tels que Liverpool, le FC Porto ou encore le FC Séville.

Puma, l’équipementier de l’équipe nationale suisse, s’est expliqué via communiqué, suite aux nombreux maillots de la “Nati” déchirés lors de la rencontre entre la France et la Suisse, dimanche soir à Lille, dans le cadre de l’Euro 2016.

PumaSous le feu des critiques suite aux nombreux maillots suisses déchirés au cours du match, l’équipementier allemand assure, dans un communiqué publié ce lundi 20 juin 2016, avoir compris le problème :

Notre analyse montre que les fibres d’un lot de maillots ont été endommagées lors du processus de production, ce qui a conduit à une fragilisation du produit final. Cela peut se produire lorsque la combinaison de la chaleur, de la pression et du temps n’est pas correctement contrôlée au cours du processus de fabrication. La technologie ACTV utilisée dans les maillots est composée d’élasthanne et d’un mélange de polyester. Le matériel défectueux n’a été utilisé que dans un nombre limité de maillots domiciles suisses.

“Un tel incident ne se reproduira pas”

C’est donc un défaut de fabrication qui est à l’origine des problèmes de maillots. Dimanche soir, quatre joueurs suisses (Mehmedi, Embolo, Dzemaili et Xhaka) ont dû changer de tunique en première période en raison de ces problèmes et Xhaka a même dû rejoindre le bord du terrain en seconde période pour revêtir une seconde fois un nouveau maillot.

Puma, qui n’a pas manqué d’être copieusement raillé sur les réseaux sociaux, présente dans son communiqué ses excuses auprès de la fédération Suisse et de ses joueurs. La marque a vérifié tous les maillots de toutes les équipes Puma engagées sur l’Euro et “garantit qu’un tel incident ne se reproduira pas“. Les maillots des équipes sponsorisées par Puma lors de l’Euro 2016 sont fabriqués en Turquie.

151110_nike_MATUIDI_home_s02_006_HFR1_rectangle_1600L’équipementier américain vient de dévoiler le jeu de maillots de l’Equipe de France pour l’Euro 2016. Des nouvelles tuniques qu’étrenneront pour la première fois les Bleus lors des leurs prochains matchs amicaux, les 25 et 29 mars face aux Pays-Bas et à la Russie.

Les produits seront disponibles à la vente à partir du 24 mars 2016 aux prix de 80 € pour le maillot réplica et de 140 € pour le maillot authentique. A noter qu’ils ont été réalisés à partir de polyester recyclés provenant d’anciennes bouteilles de plastiques. Au total, chaque tenue complète (maillot, short, chaussettes) comporte 18 bouteilles recyclées.

 

Equipes nationales Puma Euro 2016

Equipes nationales Puma Euro 2016

A six mois de l’Euro 2016 de football en France, Puma dévoile les nouveaux maillots de ses équipes nationales : l’Italie, la Suisse, l’Autriche, la Slovaquie et la République Tchèque.

 

 

 

Selon une étude sur le trafic des recherches web sur les maillots de foot des équipes nationales, le Brésil se hisse à la première place du classement de popularité.

Le Brésil fait vendre des maillots. Avec 21% du trafic mondial, le pays organisateur de la coupe du monde de la Fifa se positionne en première position des recherches sur les maillots de foot des équipes nationales. De son coté, la France crée la surprise en occupant la deuxième planche, avec 13% des requêtes, devant l’Espagne (12%). L’étude, réalisée par le site internet Twenga, compare les intentions d’achat de maillots de foot dans sept pays qualifiés pour le Mondial : la France, le Brésil, le Royaume-Uni, l’Italie, l’Espagne, l’Allemagne et les Pays-Bas. Parmi les dix maillots les plus populaires à l’international, seul le trio de tête dépasse les 10% d’intentions d’achat. L’Algérie ferme la marche, à 3,4%

Patriotisme footballistique

En France, le plus grand pourcentage de trafic est réservé aux maillots de l’équipe de France (22%). Viennent ensuite le Brésil (15,5%) et le Portugal (12,7%). Même tendance au Brésil, au Royaume-Uni et en Espagne où les équipes nationales sont largement plébiscitées. Les maillots de l”équipe d’Espagne atteint même un score incroyable de près de 98% sur son territoire. En revanche, pour l’Allemagne, l’Italie et les Pays-Bas, l’étude montre des pays étrangers en tête du classement. Aux Pays-Bas, le voisin belge arrive devant l’équipe néerlandaise et la Mannschaft, en Allemagne, ne récupère que 10% des intentions d’achat, en troisième position derrière l’Espagne (15%) et l’Argentine (10%). La réelle surprise vient toutefois de l’Italie, dont l’équipe ne parvient même pas dans le top 5 des intentions d’achat, ne recueillant que 7% des recherches, derrière le Brésil (21,5%), les Pays-Bas (19%) et la France (12,5%).

L’enthousiasme des Français pour l’équipe de France, mais également des étrangers, devrait se traduire par des taux d’audience importants des médias pendant la compétition. En effet selon une étude réalisée par le panéliste YouGov, 55% des Français comptent suivre la Coupe du Monde de football. Essentiellement masculins, un tiers des fans du ballon rond ont même l’intention de regarder plus de la moitié des matchs.