Créé il y a dix ans, le site internet français de vente d’articles de sport Snowleader, alias « The Reblochon Company », lance Mountain Spirit, un semestriel dédié à la passion de la montagne.

(suite…)

CheckYeti, plateforme de référence pour la réservation de cours de ski et Skiset, leader de la location de ski en Europe avec plus de 2 millions de clients annuels, ont conclu un accord de recommandation réciproque à l’usage de leurs clients respectifs.

Grâce à la coopération entre CheckYeti et Skiset les clients se voient proposer une offre de l’entreprise partenaire à l’issue de leur processus de réservation. Par exemple, une personne qui réserve un cours de ski à Val d’Isère sur Checkyeti.com recevra de la part de Skiset la meilleure offre de location de ski dans cette même station. Réciproquement, les clients qui louent leur matériel de ski sur Skiset.com recevront de CheckYeti une sélection des meilleures offres de ski et d’activités de sports d’hiver pour leurs vacances.

Un recouvrement de 80 % dans les Alpes

« La coopération avec Skiset est une nouvelle étape importante pour nous, se réjouit Stefan Pinggera, cofondateur de CheckYeti, car plus de 70 % de nos clients souhaitent réserver leur matériel en même temps que leurs cours de ski ou de snowboard. » Les plus de 6 000 offres de CheckYeti vont du cours du ski à la randonnée en raquettes à neige en passant par la sortie de ski hors-piste, et sont disponibles dans plus de 500 stations en France, Suisse, Italie, Espagne, Allemagne, Autriche, Slovénie, République Tchèque et Pologne. Skiset est un acteur du marché de la location de ski et de snowboard depuis sa création en 1994 et est présent dans plus de 400 destinations partout en Europe, au Canada et aux États-Unis. Ensemble, ces deux entreprises de l’industrie du ski couvrent 80 % du marché dans les Alpes. L’application et le site web de CheckYeti comptent déjà plus de 1,5 million d’utilisateurs. Avec plus de 800 antennes en Europe et en Amérique du Nord et un chiffre d’affaire annuel supérieur à 400 millions d’euros, l’entreprise française Skiset est considérée comme le plus important loueur de matériel de ski dans le monde.

Alexandre Maulin (Domaines skiables de France)

A l’occasion de leur 80ème Congrès, qui se déroule à Paris – La Défense, l’assemblée générale des Domaines skiables de France (DSF) a élu, lundi 1er octobre, son nouveau président : Alexandre Maulin. Ce dernier, PDG du groupe Maulin.ski, succède à Pierre Lestas.

Désigné, en juin dernier par les 14 membres du comité directeur deDSF, parmi 3 candidats, Alexandre Maulin, 37 ans, a présenté son équipe, à l’occasion du congrès. Le bureau sera composé de Pascal Tournier en qualité de président délégué et de Jean Yves Remy en qualité de trésorier. Président de la commission Pistes & Environnement de DSF, lors de la précédente mandature, Alexandre Maulin a toujours eu à cœur de s’impliquer dans la vie et l’animation du syndicat professionnel. « Dans trente ans, je ferai encore partie de cette profession, et j’ai envie de m’investir en elle, de donner de moi-même. J’ai envie de mettre à profit mon énergie à revendre pour défendre les dossiers qui le nécessiteront. C’est une mission importante et un vrai challenge que de succéder à Pierre Lestas », déclare le nouveau président. Actuellement PDG du groupe familial Maulin.ski, qui opère en Savoie dans les Sybelles (Le Corbier, Saint-Jean et Saint-Sorlin-d’Arves) et dans le Dévoluy (Hautes-Alpes), Alexandre Maulin possède une expérience complète en station. Pisteur-secouriste, puis monteur, il a ensuite occupé les fonctions de directeur opérationnel de la Satvac1 et de la Samso2 pour le groupe Maulin Montagne Participations, avant d’en prendre la direction générale. Les objectifs de cette nouvelle page de DSF sont d’asseoir un modèle économique stable pour tous les exploitants, d’œuvrer pour un rééquilibrage de la dérive réglementaire et d’agir davantage sur le renouvellement de la clientèle, enjeux décisifs pour l’économie de la montagne, comme le confirme bilan de la saison d’hiver 2017-18, marqué par un rebond de la fréquentation qui n’efface pas la maturité du marché français.

Lire également : La fréquentation des stations de ski a rebondi l’an dernier

Mountain Planet, le salon mondial de l’aménagement et de l’industrie de la montagne, se tiendra à Grenoble-Alpexpo du 18 au 20 avril 2018. Près de 900 marques et plus de 18 000 visiteurs professionnels sont attendus. Ils y découvriront les innovations, tendances et technologies et pourront échanger avec les experts au cours de conférences sur les enjeux stratégiques et environnementaux de l’aménagement de la montagne. (suite…)

Tignes, début de saison d’hiver 2017-18

Pour les vacances d’hiver 2018, l’ensemble des stations des massifs français attestent d’une progression importante des réservations. En moyenne, les taux d’occupation prévisionnels sont en hausse de 2 points sur la totalité de la période (82 % cette année contre 80 % en 2017), selon Observatoire National des Stations de Montagne (ANMSM) – Atout France.

Selon la semaine observée, cette évolution peut aller jusqu’à +12 points. Les vacances d’hiver commencent donc sur une tendance optimiste en partie grâce à des conditions d’enneigement bien moins difficiles que la saison passée. Charles Ange Ginésy, président de l’ANMSM, indique que « les tendances de réservation pour les vacances d’hiver confirment les bons résultats du début de saison pour l’ensemble de nos massifs. Cependant, la concurrence internationale qui s’accroît impose que la politique de la montagne française, en particulier sa promotion, doit être une priorité pour le gouvernement et fasse l’objet de décisions et d’actions concrètes ». Si les tendances de fréquentation de la clientèle étrangère en France sont annoncées en progression pour les marchés britanniques, néerlandais et italiens, on observe que la clientèle allemande reste stable voire en recul par rapport à la saison passée. Le taux d’occupation moyen prévisionnel par massif sur la période enregistre par rapport à l’année passée une augmentation de +2 points dans les hébergements des Alpes du Nord et de +1 point dans les Alpes du Sud. Tous les modes d’hébergement enregistrent une augmentation sensible de leurs taux respectifs : +1 point pour les logements de particuliers à particuliers (78 %), +2 points pour les résidences de tourisme (88 %) et les villages-clubs (86 %) et +3 points pour les agences immobilières (84 %).

Même tendance encourageante après les vacances d’hiver

Entre les vacances d’hiver et les vacances de Pâques, la fréquentation semble être également prometteuse. Le taux d’occupation escompté dans les Pyrénées reste stable sur la période (26 % contre 27 % l’an passé). Les Alpes du Nord et les Alpes du Sud profitent de cette embellie en comptabilisant sur leur taux d’occupation moyen respectif +6 points (58 % cette année) et +3 points (40 %). Cette hausse générale se retrouve également dans les résultats des différents types d’hébergements et notamment pour les résidences de tourisme (+8 points) et les logements de particuliers à particuliers (+5 points). Dans une moindre mesure, les clubs et villages de vacances observent une hausse de leur taux d’occupation prévisionnel de 3 points et de 1 point pour les agences immobilières.

Bilan satisfaisant de la période inter-vacances Noël-hiver

Le mois de janvier 2018 a connu d’importantes précipitations (+80 % par rapport à la normale), qui se sont ajoutées à un manteau neigeux déjà conséquent. Le manque d’ensoleillement, le brouillard et le vent ont également influencé la fréquentation des domaines skiables, en particulier lors de la première quinzaine de janvier. Les stations peuvent néanmoins se féliciter d’un bilan positif sur cette première période inter-vacances avec un taux moyen d’occupation des hébergements collectifs et collaboratifs de 61 %, soit enregistrant 1,6 point de plus que l’an passé. La fréquentation a notamment augmenté sur cette période de façon plus significative dans les Pyrénées (+4 points sur le taux d’occupation sur la période) que dans les Alpes du Nord (+1 point). Le taux d’occupation dans les Alpes du Sud est resté stable. Le Syndicat National des Moniteurs de Ski Français atteste également d’une augmentation des cours de ski de 3,6 points par rapport à 2017. A noter : la période inter-vacances Noël-hiver a été plus courte d’une semaine cette année par rapport à l’an dernier.

Premières neiges 2017-18, à Tignes

L’Observatoire national des stations de montagne ANMSM – Atout France a dévoilé, à l’occasion de l’opération Saint Germain des Neiges, les premières tendances touristiques pour la saison d’hiver 2017-2018. 
(suite…)

La campagne de sensibilisation “Pour que la montagne reste un plaisir”, menée par le ministère des Sports et portée par son ambassadrice Marie Martinod, revient le jeudi 12 et le vendredi 13 octobre 2017 à Paris.  (suite…)

Répartie sur trois jours (du 25 au 27 août 2017), la 32ème édition du Bélier, à la Clusaz, réunissait neuf épreuves afin de contenter les grands comme les petits. Au programme: : 5 trails, 2 randonnées, 1 montée sèche et 1 course Kids. Autant de parcours qui ont permis à cette édition d’établir un nouveau record d’inscrits. (suite…)

L’association environnementale Mountain Riders s’allie à l’agence conseil J.Walter Thompson Paris pour sensibiliser le grand public au problème des trop nombreux déchets retrouvés en montagne chaque année, avec une campagne de mobilisation et d’appel de fonds originale.

En créant «Les prêt-à-ramasser », « une vrai fausse » collection de mode entièrement composée de déchets de montagne, tels que des bonnets décousus et autre gants usés, Mountain Riders compte bien fédérer un maximum de monde et toucher le public le plus large possible avec ses « soldes écoresponsables ».

Afin de promouvoir au mieux cette opération de sensibilisation au grand public et de permettre aux internautes de découvrir les produits, un lookbook et le site dédié toutdoitdisparaitre.shop ont été mis en place. Sur le site les internautes à participer aux « premiers soldes écoresponsables » en « faisant disparaître » chacun des produits représentés grâce à un don permettant de soutenir de nouvelles journées de ramassage organisées par l’association…

Ces journées de ramassage sont en effet organisées chaque été par les bénévoles de Mountain Riders, afin de lutter contre la pollution de la faune et de la flore en montagne engendrée par la réapparition des déchets lorsqu’arrive la fonte des glaces. L’été dernier, 38 tonnes de déchets ont ainsi été ramassés.

Alors que débute le mois d’avril, et avec lui la période du “Printemps du ski”, « les niveaux de réservation sont encourageants pour les vacances de printemps », annonce Domaines skiables de France (DSF), qui précise toutefois que « cette période ne permettra pas de gommer les importantes difficultés rencontrées en début de saison ».

 

Mois de mars en trompe-l’oeil…


Pour lire la suite de cet article, vous devez être abonné…

Pour vous abonner cliquez ici

Déjà abonné ? Connectez vous ici :

Le salon professionnel Sport-Achat Hiver se tiendra du lundi 6 au mercredi 8 mars 2017 à Lyon – Eurexpo. Filièresport sera présent et distribué à l’entrée du salon, sur le stand A06 de l’Union sport & cycle. 

Le rendez-vous professionnel réunira 305 exposants du secteur des sports de glisse, de la montagne et des sports de nature sur 20 000 m2 et attend quelque 3 800 visiteurs (plus de 2 000 entreprises). On compte cette année 51 nouveaux exposants (61 marques), parmi lesquels O’Neill, Adidas sport eyewear, Casio et de nombreuses marques émergentes comme Ragwear ou Mountain force. Plusieurs conférences seront par ailleurs organisées au coeur du salon :

Lundi 8 mars

  • 14h : la gestion en magasins des fixations aux nouveaux standards WTR, Grip Walk et Walk sole, par Brice Blancard, de l’Union sport & cycle, l
  • 16 h : le Bootfitting, par l’orthésiste-podologue du sport Gilles Marquette

 

Mardi 9 mars

  • 11h : présentation de l’Union sport & cycle, ses services, son programme d’études et ses événements
  • 14 h : Performer en innovation, le mode startup dans le sport, par Sébastien Deschaux
  • 16 h : présentation de nouveautés et innovations produit, par Frédéric Tain (Sport-Guide)

 

Mercredi 10 mars 

  • 11h : présentation du Bachelor Sports design & communications par l’OSV

 

 

journee-ramassage-montagneInitiative de l’association Mountain Riders, les Mountain Days visent à rendre la montagne propre tout en sensibilisant la population sur l’impact de la société sur la planète. Zoom sur le bilan de cette opération de grande ampleur pour l’année 2016.

La présence de déchets n’est pas réservée qu’au seul milieu urbain. La montagne est aussi une victime de ce fléau. Pour y remédier, Mountain Riders a organisé 62 journées de ramassage cette année, réparties entre les Alpes, les Pyrénées, le Jura, le Massif Central mais aussi la forêt de Fontainebleau. Résultat, quelques 5300 volontaires ont collecté 38 tonnes de déchets en montagne. Soit une moyenne de 7,2 kg de déchets ramassés par volontaire contre 9,9 kg en 2013, ce qui tendrait à indiquer que le nombre de déchets jetés en montagne se réduit. Mais cette baisse est difficilement interprétable car le nombre de volontaires est passé de 7300 à 5300 et le nombre de journées de ramassage est moindre qu’en 2015.

Go Sport logoLa chaîne de magasins d’articles de sport Go Sport a ouvert samedi 1er octobre un corner Expé, enseigne spécialiste des sports de montagne et de verticalité, au sein du magasin de Grenoble Comboire.

Avec ce partenariat,


Pour lire la suite de cet article, vous devez être abonné…

Pour vous abonner cliquez ici

Déjà abonné ? Connectez vous ici :

COMPTE RENDU DU MOUNTAIN DEBRIEF 2016

Une centaine de professionnels étaient réunis le vendredi 02 septembre à Valloire pour la deuxième édition du Mountain Debrief, organisé par la FPS avec le soutien des principaux acteurs de la montagne estivale et animé par Olivier Costil (Filièresport).

20160902142104_img_4451

Après une longue période de décroissance, la fréquentation estivale en montagne est repartie à la hausse. L’été 2016 confirme la bonne dynamique enregistrée en 2015. Mais ce Mountain Debrief a également montré que la tâche reste immense. Énergie collective, clarté du produit, positionnement marketing, promotion… désormais, les professionnels de la montagne doivent agir concrètement en faveur de l’été.

Organisé en quatre temps, le Mountain Debrief a successivement :

groupe

Freeride 2014 - C.Cattin OT Val Thorens - 021Alors que le taux de remplissage prévisionnel des hébergements marchands pour ces vacances de février atteint 91 %, l’Association nationale des maires de stations de montagne (ANMSM) et Atout France annoncent des perspectives intéressantes pour les semaines de sports d’hiver à venir et du printemps du ski.

Les vacances d’hiver ont commencé la semaine dernière pour les premiers vacanciers. Le taux de remplissage des hébergements varie d’ores et déjà entre


Pour lire la suite de cet article, vous devez être abonné…

Pour vous abonner cliquez ici

Déjà abonné ? Connectez vous ici :

Capture d’écran 2016-01-12 à 10.58.40L’association nationale des maires des stations de montagne (ANMSM) et Atout France (agence de développement touristique de la France) viennent de publier le bilan des stations de montagne lors des fêtes de fin d’année 2015. Si la fréquentation des domaines a été correcte, la plupart des magasins de sport a connu une baisse significative d’activité, dû au faible enneigement sur les massifs. 52 stations ont participé à cet observatoire.

Le manque de neige a eu des incidences importantes sur l’activité des stations en cette fin 2015. La plupart d’entres-elles ont souffert d’indices de skiabilité inférieurs à 4 sur 10, les forçant à ouvrir moins de


Pour lire la suite de cet article, vous devez être abonné…

Pour vous abonner cliquez ici

Déjà abonné ? Connectez vous ici :

Le magasin Zag de Chamonix

Le magasin Zag de Chamonix

Le fabricant de skis de freerando et de freestyle Zag a inauguré jeudi 17 décembre 2015 son nouveau “concept store” de 100 mau cœur de Chamonix. Il intègre un laboratoire recherche & développement destiné à la conception des prototypes. 

En plus de ses nouveaux locaux, la marque française démarrera l’année 2016 avec un site internet et une plateforme e-commerce rénovés. Une gamme de textile lifestyle féminine et masculine y sera pour la première fois commercialisée.

Priorité à la sécurité du skieur

Afin de proposer des produits toujours plus sûrs à ses consommateurs, Zag a décidé de consacrer une gamme entière à la sécurité des skieurs. Première application, une campagne financement participatif vient d’être lancée pour lancer un modèle de ski connecté permettant aux amateurs de hors piste de retrouver leurs skis dans la poudreuse ou de détecter le vol de leur matériel.

CREDIT_P._RoyerLes premières tendances touristiques pour les fêtes de fin d’année et la saison d’hiver 2015-1016 en station de montagnes sont “encourageantes“, selon l’Association nationale des maires des stations de montagne (ANMSM), qui vient de publier les résultats de son Observatoire conjoncturel.

Les premiers chiffres transmis (voir méthodologie en fin d’article) montrent cependant un léger recul des réservations pour les vacances de Noël, de l’ordre de 14 % par rapport à l’an passé pour l’ensemble des hébergeurs. Mais cette tendance est à relativiser car cette première vague d’étude a été menée début novembre, alors que l’automne a été doux sur l’ensemble de la France. Or l’on sait que les vacanciers tendent à se décider de plus en plus tard et, concernant les sports d’hiver, plutôt après les premières chutes de neige. Par ailleurs, les perceptions de fréquentation pour les vacances de Noël restent, pour le moment, assez inégales selon les stations et les massifs, avec une plus forte concentration des réservations sur la semaine du nouvel an.

Le nouvel an toujours plébiscité

Vacances d'hiver 16Pour l’ensemble des vacances de fin d’année, la majorité des stations relève à ce jour des taux entre 57 % à 69 % (contre 68 % à 83 % pour la saison passée à fin novembre) et un quart annonce  des taux d’occupation supérieurs à 70 %. A l’image des dernières saisons, 57 % des stations répondantes annoncent des taux d’occupation prévisionnels pour la semaine du nouvel an supérieurs à 70 %.

“L’inter-vacances” stable

Intervacances hiver 15-1661 % des stations satisfaites du niveau de réservation pour le début de l’année 2016.Le niveau de réservations pour la période du lundi 4 janvier au samedi 6 février 2016 (dite « inter-vacances ») est identique à celui de l’an passé pour plus de la moitié des stations répondantes.  Les vacances scolaires allemandes, autrichiennes et tchèques, qui couvrent la dernière semaine de cette période (30 janvier au 6 février 2016) donnent de bonnes perspectives. Ce sont surtout les petites stations annoncent des perspectives plus fortes que pour l’an passé.

Optimisme pour les vacances d’hiver

Taux occupation prévu nouvel anEnfin, les stations affichent un réel optimisme pour les vacances d’hiver 2016, avec des  taux de remplissage prévisionnels qui s’échelonnent de 55 % à 70 % selon l’altitude et la capacité en lits des stations, contre 49 % à 80 % l’an passé. Seules les stations d’altitude annoncent un niveau de réservation plus mitigé. Avec le redécoupage des zones de vacances scolaires, c’est actuellement la 1ère semaine de la période (du 6 au 13 février 2016 – 1ère semaine de la zone B) qui est la mieux réservée, avec des taux d’occupation compris entre 62 et 80% selon la capacité en lits et de 56 à 82% en fonction de l’altitude.

Pas d’effet “attentats” perceptible

« Nous n’observons pas de désaffection pour la montagne suite aux tragiques événements perpétrés en région parisienne. La montagne est un symbole pour se ressourcer loin des tensions du quotidien et d’un climat pesant. Et les chutes de neige des derniers jours et celles à venir présagent un renforcement des réservations. L’effet psychologique de l’arrivée du froid joue fortement sur les choix des vacanciers et donc sur le lancement du début de la saison “, conclut Charles Ange Ginésy, président de l’ANMSM. Pour lui, les prévisions sont encourageantes et les récents événements ne semblent pas impacter négativement les décisions des touristes.

Méthodologie

Cette enquête conjoncturelle a été menée par l’Association Nationale des Maires de Stations de Montagne et Atout France, avec la collaboration des observatoires locaux partenaires. Réalisée entre le 06/11/2015 et le 17/11/2015, elle a permis de recueillir des informations spécifiques relatives à 35 stations adhérentes à l’ANMSM, représentant 585 047 lits touristiques. Sa dimension quantitative prévisionnelle est renforcée par l’exploitation des données recueillies par le cabinet conseil G2A Consulting au 15 novembre.

 

 

 

 

 

magasin de skiL’accord « délais de paiement dérogatoires », négocié par la FPS et la Fifas et applicable dans le secteur sport depuis 2013, est devenu pérenne.

Un décret d’application de la loi Macron du


Pour lire la suite de cet article, vous devez être abonné…

Pour vous abonner cliquez ici

Déjà abonné ? Connectez vous ici :

Criterium-2016Pour son 60e anniversaire, le Critérium de la première neige accueillera à Val d’Isère les étapes de la Coupe du monde de ski masculine (11 au 13 décembre) et féminine (17 au 19 décembre) ; un événement qui pour la première fois de son histoire sera connecté.

500 personnes (techniciens, pisteurs et bénévoles) ont été mobilisées pour amener l’équivalent de 150 000 m3 sur la piste légendaire Oreiller-Killy afin que puisse se tenir le géant et le slalom masculin ainsi que le super-combiné et la descente dames.

Les plus grandes stars du ski mondial seront présentes comme Ted Ligety, Marcel Hirscher ou encore Lindsey Vonn. Parmi les français on trouvera notamment Jean-Baptiste Grange, Thomas Fanara et Alexis Pinturault.

Un événement 2.0

La compétition marquera une rupture avec les anciennes éditions. En effet Vincent Jay (champion olympique de biathlon aux Jeux d’hiver de Vancouvert en 2010) parle d’un “passage à l’ère du Critérium 2.0”. L’avant et l’après “courses” ainsi que les conférences de presse seront visibles en live sur internet sur www.worldcup-valdisere.com.

Parallèlement, Rossignol a choisi le week-end du 12 et 13 décembre afin d’organiser la première édition de la “Youth Hero World Cup” ; une sélection de jeunes espoirs du ski affrontera les meilleurs athlètes de la marque française, dans des conditions réalistes de Coupe du monde.

Enfin le Club des sports de Val d’Isère organisera les 18 et 19 décembre deux journées dédiées au handiski.