À l’occasion du lancement des inscriptions pour la Tennispro Cup, Jean-Christophe Schaffo, président de Score Invest (Tennispro, Lardesports,…) dresse un état des lieux du tennis en France et présente le salon du tennis et du padel qui se déroulera à la Mouratoglou Tennis Academy, à Sophia Antipolis (06), du 26 août au 2 septembre prochain.

Sur un marché du tennis que l’on annonce en légère baisse, quels ont été les résultats de l’enseigne Tennispro en 2017 ?

Le marché est en légère baisse, mais notre groupe a terminé 2017 avec une belle croissance de +34% à périmètre constant. Nous essayons d’impulser une dynamique à un marché qui en a besoin et cela fonctionne. L’année 2017 a été lourde en termes d’investissements (environ 6 M€ HT) et pour une structure comme la notre ce n’est pas neutre. Mais nous avons une vision long terme.

Tennispro lance un triple évènement fin septembre au sein de la Mouratouglou Tennis Academy, pouvez-vous nous en dire un peu plus sur le concept ? 

Nous souhaitions proposer aux joueurs de tennis et de padel une nouvelle expérience : leur faire vivre leur propre Grand Chelem ! L’environnement que nous offre la Mouratoglou Tennis Academy va nous permettre de faire vivre cette expérience unique à des milliers de passionnés : 34 courts de tennis, 4 courts de padel, un stand cordage, un pro shop, une salle de sport équipée, une piscine intérieure et une piscine extérieure, des kiné, des ostéopathes, la possibilité de faire de la cryothérapie et de la balnéothérapie. Ces services seront proposés aux participants pour les mettre dans les meilleures conditions possibles pour disputer leurs matchs. Un peu ce dont disposent aujourd’hui les joueurs et joueuses professionnels sur le circuit. Toutes les personnes présentes sur place auront aussi la possibilité de se balader entre les stands du plus grand magasin de tennis et de padel en plein air de France : le Salon du Tennis et du Padel ! L’objectif de ce triple évènement est vraiment d’apporter une nouvelle dynamique au tennis mais aussi de crédibiliser et d’ancrer le padel en France.

Au vu du lieu et de la date, l’ambition est d’organiser un évènement des plus festifs ?

Oui tout à fait ! Fin août, sur la côte d’Azur, nous voulons proposer aux participants non pas seulement des tournois de tennis et de padel, mais aussi et surtout, une semaine de vacances en famille ou entre amis. Nous allons proposer une multitude d’activités et d’animations qui vont faire vivre l’académie toute cette semaine. Zumba, fitness, foot, aquagym, muscu, réveil musculaire, run, test produits, lancements de nouveautés, courts connectés… Nous avons aussi prévu des activités dans des structures partenaires de l’évènement qui sont à Mougins et à Antibes comme du Beach tennis, Beach Volley, Beach Soccer, balade en Buggys, parachute ascensionnel, bouée tractée par bateaux et bien d’autres.

Mais nous allons aussi faire bouger les participants le soir puisque tout au long de la semaine, nous allons prévoir, avec les marques présentes sur le salon, des soirées qui vont rythmer les nuits de ce triple évènement.

En plus du tournoi, un salon du Tennis et du Padel est organisé. Pouvez-vous nous dire quels seront les acteurs présents et pourquoi avoir lancé un tel évènement en parallèle ?

Presque toutes les marques d’équipements de tennis et padel seront présentes* sur le salon, ainsi que des entreprises innovantes (So Court, Playsight,…) et des contructeurs de courts de padel et de tennis (Slamcourt, Red Plus). La FFT aura également son stand afin de présenter sa stratégie pour les années à venir.

Ce salon va être le plus grand showroom de tennis et de padel à ciel ouvert de France ! Nous souhaitons profiter de tous les joueurs présents pour donner une vraie visibilité à tous les acteurs du marché du tennis et du padel. Nous proposerons également sur place des conférences sur des sujets variés en rapport avec le tennis ou le padel (le cordage, l’entraînement, la construction de courts de padel, l’arbitrage, le haut niveau). Le salon sera un lieu d’échange d’idées, de partage d’une passion et de découverte ! Il y aura un programme d’animations avec des tests de produits, des jeux concours, des défis et plein de surprises …

Vous l’avez évoqué, le padel aura toute sa place dans l’évènement. Quel regard portez-vous sur le développement de la discipline en France ?   

Aujourd’hui, le padel est en plein développement en France (mais la courbe de développement ralentit). Mais il a besoin de crédibilité et de visibilité. Nous l’avons donc inclus dans ce triple évènement pour le faire connaitre et pour que les joueurs le pratiquent. Il y aura d’ailleurs une journée découverte du padel le premier jour de l’événement (le dimanche 26 août), avec des tests de raquettes et de balles, des conseils de professionnels et des animations faites par les marques. 2018 peut être l’année du décollage de ce sport à condition qu’il soit bien exploité. C’est pour cela que nous lui apportons de la visibilité sur ce triple évènement avec 3 tableaux différents : P1000 Hommes et Femmes, P250 Hommes et P100 Femmes et Mixtes avec chaque fois des consolantes pour avoir un deuxième match garanti. Nous proposons aussi une offre via notre entreprise Slamcourt pour que les clubs de tennis puissent construire plus facilement des terrains de padel. Le développement des terrains va progressivement permettre aux licenciés de pratiquer le padel dans leur club et de découvrir ce sport que tout le monde ne connaît pas encore mais qui est pourtant très fun à jouer mais aussi à regarder !

Pour finir, un mot sur la réforme de la Coupe Davis, pour ou contre ? 

A 40 ans passé et en tant qu’ancien joueur, je serais nostalgique du format historique et actuel s’il devait évoluer dans des proportions aussi importantes.

Propos recueillis par JPF.

*Ont déjà validé leur présence : adidas, Asics, Babolat, Bidi Badu, Bull Padel, Compressport, Dunlop, Fila, Head, Joma, Lacoste, Lotto, Mizuno, New Balance, Nox, Prince, Prokennex, Soderling, Tecnifibre, Tretorn, West Gut, Wilson, Yonex