Nike a annoncé jeudi 20 décembre 2012 une baisse de 18% de son bénéfice net trimestriel, atteignant 384 millions de dollars entre septembre et fin novembre, (deuxième trimestre de son exercice décalé 2012/13), contre 469 millions un an auparavant.Ce recul intègre les pertes liées à la vente d’Umbro pour un montant de 107 millions de dollars,et celles liées à la cession de Cole Haan.

La marque américaine a toutefois annoncé un chiffre d’affaires en progression de 7%, à 6 milliards de dollars.D’après un communiqué, la croissance atteint 11% dans toutes les zones géographiques et dans tous les types de produits, hors effets de change. En Europe de l’Ouest, le chiffre d’affaires augmente de 7 % hors effets de change sur le trimestre (+ 8 % sur six mois). Seule la Chine continue de voir ses ventes ralentir. D’après le fabricant d’articles de sport, ces résultats confirment les décisions de vendre Umbro et Cole Haan pour se concentrer sur Nike, Jordan, Converse et Hurley. Dans le même temps, Nike annonçait un bénéfice par action à 1,14 dollar US.

Cliquer ici pour consulter l’intégralité du communiqué

 

 

Roger Wyett, 55 ans, prend les fonctions de vice-président Action Sports de Nike. Il était précédemment président de Nike Affiliates, qui coiffait les marques Converse, Hurley, Umbro et Cole Haan (ces deux dernières venant d’être vendues). Roger Wyett supervisera également la marque de surf Hurley ainsi que les lignes skateboard et snow de Nike. Sandy Bodecker, jusqu’à présent à la tête des Action Sports, est désormais en charge des projets spéciaux Nike, notamment l’innovation produit. Jim Calhoun, le PDG de Converse, reporte directement au président du groupe Nike, Mark Parker. Scott LeClair, vice-président de Nike Skate et Nike Snow, tout comme Bob Hurley, actuellement PDG par intérim de Hurley, reportent à Roger Wyett.

Eric Cuenot, directeur général de Nike Russie, a été nommé à la tête de Nike France, selon la lettre Sporting Goods Intelligence Europe. Il remplace à ce poste Ronnie Greenwood. Ce changement intervient quelques semaines après le départ d’un autre dirigeant de Nike France, Cyril du Cluzeau, directeur marketing, parti exercer la même fonction chez Le Coq Sportif.

Nike a a conclu un accord définitif avec Apax Partners de vente de sa marque Cole Haan pour un montant de 570 millions de dollars. La transaction devrait aboutir au début de l’année 2013.

« La décision de se départir de Cole Haan nous permet de nous concentrer davantage sur les opportunités présentant le plus haut potentiel en matière de rendements élevés, et de nous assurer que les marques du portefeuille de Nike, Inc. constituent les plus complémentaires de la marque Nike », a déclaré Mark Parker, PDG de Nike, Inc.

Le 31 mai 2012, Nike  avait annoncé son intention de se départir de Umbro et de Cole Haan afin de mieux concentrer son attention sur la croissance des marques Nike, Jordan, Converse et Hurley. La vente de la marque Umbro à Iconix Brand Group a été annoncée le 24 octobre .

Chaussures running Nike

Nike propose de nouveaux modèles de chaussures de course dans sa collection hiver 2012. Trois modèles, trois spécificités.

La LunarGlide+4 Shield se distingue par sa légèreté et son maintien ajustable grâce aux systèmes « Lunarlon » et « Flywire ». Dans la version Shield Pack, la membrane intérieure réfléchissante dans l’obscurité protège contre le froid et la pluie. Un plus : des semelles intermédiaire et extérieure flexibles pour une foulée plus douce. Prix public indicatif : 120 €

– Free Run+ 3 Shield : L’avantage de cette chaussure, son système de laçage (DynamicFit) qui permet de réduire les zones de pression sur le haut du pied et d’adapter le maintien. Le mesh Nike-exclusive BW2 améliore la résistance à l’eau tout en laissant respirer la peau. PPI : 110 €

– La dernière version Airpegasus+ Shield 
intègre un contrefort interne qui enveloppe le talon pour un maintien plus sûr. La semelle intérieure Fitsole épouse la forme du pied. C’est plus confortable et ça protège la voûte plantaire. Tout comme l’ancienne version, sa membrane réfléchissante derrière le mesh résiste à l’eau et assure une bonne visibilité dans l’obscurité. Prix : 120 euros

Depuis le 15 octobre 2012, Nike équipe toutes ses chaussures de football (Mercurail Vapor VIII, Tiempo Legen IV, CTR360 Maestri 111 et Total 90 Laser VI) de sa technologie « all conditions control » : le traitement de la surface de l’empeigne apporte une friction homogène entre la chaussure et le ballon pour un toucher de balle plus sûr, quelle que soit la météo.

Les nouvelles chaussures de foot Nike apportent un toucher de balle plus sûr.

Nike a fini par trouver acquéreur pour sa marque d’articles de football Umbro : le groupe américain a signé un accord de cession avec le groupe Iconix Brands pour un montant de 225 millions de dollars. Umbro a réalisé 262 millions de dollars de chiffre d’affaires au cours de son dernier exercice, clos le 31 mai 2012. La marque britannique avait été acquise par Nike en 2008, alors que le fabricant cherchait à se renforcer dans le football face à Adidas. Nike a poursuivi son développement dans le ballon rond et considère aujourd’hui la marque Umbro comme non stratégique, car trop petite. Iconix Brands, l’acquéreur, est de son côté un spécialiste des licences de mode et beauté grand public, très introduit auprès de la distribution discount, possédant notamment une licence Madonna. Iconix avait déjà repris la marque Starter à Nike en 2007.