Kipsta, la marque de sports collectifs du groupe Decathlon ouvre au public, ce mercredi 11 mars, son nouveau siège à Tourcoing (59). Un vaste complexe sportif qui regroupe, autour des équipes de développement de la marque, transférées de Villeneuve d’Ascq, 20 terrains de sport, permettant la pratique de 14 disciplines (une trentaine à terme) et baptisé Kipstadium.

21 grands événements par an

Grand terrain banc touche_Kipstadium« Contraction de kip pour équipes, de sta pour stades. Kipsta est la marque des sports collectifs. Stadium représente une enceinte et en latin signifie plein air », souligne à juste titre Franck Demaret, directeur général de la marque. Sur les 7,8 hectares du site, 4,5 ha sont consacrés à la pratique : basket-ball, handball, volleyball, football (à 11, à 8, futsal, five), rugby, hockey sur gazon, cricket, baseball… Kipstadium est également doté d’un parking boisé de 280 places, d’un magasin de sports collectifs de 900 m2, un espace de restauration, d’une « place du village » pour l’événementiel. Montant de l’investissement : 12 millions d’euros (dont 2 pour le foncier). Les terrains fonctionneront 7 jours sur 7, le centre vivra de 7 h à minuit et une ambition de 21 grands événements par an.

 Un « centre d’observation de l’utilisateur »

Plus que l’expression « siège mondial de Kipsta », reprise par les médias, Franck Demaret revendique le concept de « centre d’observation de l’utilisateur : il s’agit d’inverser le prisme classique de la conception. Ce qui est important, c’est tout ce que le pratiquant ne nous dit jamais. Notre ambition est que ce soit lui qui devienne le chef de produit. » Les 84 collaborateurs de la marque travaillent désormais au cœur du bâtiment, dans un open space grand ouvert sur les terrains indoor et sur la plaine des sports collectifs.

Au cœur d’un quartier en rénovation

Situé sur le versant nord-est de la métropole lilloise, à la croisée des villes de Roubaix, Tourcoing et Wattrelos, dans le quartier de l’Union, Kipstadium est installé sur une friche industrielle, précédemment occupée par la brasserie Terken, un immense dépôt de bus et une usine à gaz. Il y a six ans, tout était à l’abandon. Kipstadium a préservé les édifices « pour créer un véritable lien avec le passé ». Pour Franck Demaret, « on ne réussit pas à l’international si on n’a pas un ancrage local fort. Ici, au Kipstadium, nos racines sont profondes… »

par Hervé Leroy, à Tourcoing

Début novembre 2012, c’est à Lille que la marque norvégienne Odlo a ouvert son dix-neuvième magasin dans l’Hexagone. Etendu sur deux niveaux de 65 mètres carrés chacun, la boutique franchisée, est tenue par deux passionnés de running, Christian Pattyn et Sylvette Millinkovitch. Le magasin est installé rue Jean Voisin, dans le centre-ville, et propose l’ensemble des collections running, vélo, outdoor et sous-vêtements thermiques de la marque. Distribuée dans une vingtaine de pays dans le monde, Odlo est spécialiste du vêtement et sous-vêtement fonctionnel climatique de sport. Créée en 1946, elle est distribuée en France depuis 1994.