PIQ Sport Intelligence, start-up française spécialisée dans le sport connecté et Everlast, leader des équipements de boxe, viennent de lancer un capteur conçu pour la boxe de combat et la boxe fitness.

Vendu au prix de 99€ sur les sites des deux marques, le capteur Piq Robot permet d’enregistrer et d’analyser l’ensemble des mouvements des boxeur, leur puissance et leur rapidité. Les boxeurs découvriront aussi leur “winning factors” ou points forts qui leur seront très utile pour mener le sportif jusqu’à la victoire. Piq a également développé un réseau social mondial, appelé Le Leaderboard, entièrement consacré aux sportifs, qui pourront se défier partout dans le monde. Les boxeurs pourront notamment consulter chaque jour leur classement mondial, déterminé en fonction des performances.

 

 

Pauline Parsy, Marketing manager et Nathalie Tran, Community manager chez Swin Bot à l'exposition Entreprises innovantes du sport au ministère de l'Economie et des Finances,

Pauline Parsy, Marketing manager et Nathalie Tran, Community manager chez Swim Bot à l’exposition Entreprises innovantes du sport au ministère de l’Economie et des Finances,

Si les produits ne seront disponibles que fin juillet, la marque a déjà commencé à se faire une notoriété grâce au partenariat conclu avec le nageur Alain Bernard, ambassadeur et codéveloppeur du Swimbot. Celui-ci est un boîtier intelligent qui permet d’améliorer sa technique de nage. « Nous sommes les précurseurs dans la correction en temps réel, dans l’eau de la technique de nage », explique Pauline Parsy, responsable marketing.

Le boîtier analyse les mouvements de nage et corrige en temps réel les mouvements du nageur en envoyant des sons sophistiqués via des écouteurs à résonnance crannienne. Le système comprend également des tutoriels 3D à consulter avant la séance et une analyse des données après, via smartphone, avec mesure de la progression et proposition d’exercices de perfectionnement. Swimbot propose actuellement 8 exercices de crawl et dos crawlé.

Il est en prévente (269€ avec les écouteurs et l’accès aux tutoriels mis à jours tous les mois) sur le site de la marque. Créée en 2013 par David Jamet, Swimbot a réalisé sa première levée de fond il y a un (500000 €), récemment complétée par un financement paritcipatif sur la plateforme Indiegogo (65000 $). Basée à Meudon, l’entreprise a la grandiose ambition « d’apprendre à nager à un milliard de personnes dans le monde ».

GROUPE VOLX - LUXOVRécompensée l’année dernière par un French Outdoor Award, l’entreprise française Luxov (système connecté de déploiement de prises d’escalades intelligentes) devient partenaire de la Fédération internationale d’escalade pour les 5 années à venir. L’objectif sera de fournir aux athlètes et aux spectateurs des fonctionnalités inédites en matière d’esthétique (prises lumineuses), d’interactivité et de suivi des performances.

L’entreprise a été présélectionnée pour participer à trois épreuves du circuit international du championnat du monde d’escalade, à Innsbruck, Munich et Paris. Elle aura  pour mission d’illuminer les prises et d’éditer les résultats des grimpeurs afin de les comparer aux résultats officiels. Si tout se passe bien, ces fonctionnalités seront progressivement améliorées et étendues. Outre l’aspect technique, Luxov permettra d’améliorer l’esthétique et la télégénie de ce sport mineur. Les prises aux murs seront connectées au bracelet RFID du grimpeur et changeront de couleurs en temps réel en fonction des différents événements programmés ou pouvant survenir durant les épreuves. Cet interactivité entre le sportif et son environnement a pour but de favoriser la compréhension de la compétition pour les spectateurs et téléspectateurs.


Pour lire la suite de cet article, vous devez être abonné…

Pour vous abonner cliquez ici

Déjà abonné ? Connectez vous ici :