Outdoor Sports Valley (OSV), association française fédérant les entreprises de l’industrie des sports de nature, lance ce vendredi 1er juin 2018 une campagne de collecte de fonds en faveur d’associations environnementales ou oeuvrant au développement de la pratique, sous l’appellation « Act for the Outdoors ».

A la suite d’un appel à projets, un comité de sélection composé d’acteurs de l’industrie, du ministère des sports et d’athlètes, a sélectionné les actions les plus pertinentes menées par cinq associations (liste ci-dessous). La récolte vise à soutenir ces projets. La plateforme de financement participatif sera ouverte à partir du 1er juin et ce jusqu’au 31 juillet, avec pour objectif de récolter 50 000 euros. Tout le monde peut participer et le montant du don est libre. Il est possible de soutenir un projet en particulier, ou bien de donner au programme « Act for the Outdoors », qui se chargera ensuite de le répartir équitablement.

Des projets divers et variés

Les cinq associations choisies ont chacune des finalités différentes :

  • « En passant par la montagne » a pour but de rendre accessible la haute montagne à des jeunes qui habitent au pied de celle-ci mais qui n’y sont jamais allé. Le but est d’offrir l’opportunité à huit adolescents de profiter d’un séjour d’une semaine pour découvrir la montagne et pratiquer des activités telles que l’escalade, la randonnée glaciaire et l’alpinisme. Objectif de financement : 10 000 euros.
  • « Mountain Wilderness » promeut une montagne sans voiture. L’idée est de sortir un guide « 10 idées de sorties en montagne sans voiture » et de rendre accessibles 15 000 itinéraires « sans voiture » dans un outil web. Objectif de financement : 9800 euros.
  • « Greenspits » ambitionne d’équiper et de rééquiper les voies des falaises en montagne pour faciliter l’escalade en pleine nature. L’enjeu est de maintenir la sécurité, transmettre les valeurs et l’éthique de l’escalade en falaise. Plus concrètement, il s’agit de former 16 grimpeurs, jeunes apprentis rééquipeurs pour remettre en sécurité, nettoyer et entretenir les accès de 70 à 80 voies. Objectif de financement : 14 500 euros.
  • « LPO 38 » souhaite concilier la pratique du ski de randonnée avec la protection du Tétras Lyre, oiseau emblématique en montagne. Cette association veut mettre en place un balisage du refuge hivernal de ces oiseaux grâce à des panneaux signalétiques (temporaires) pour inciter les pratiquants à contourner la zone. Objectif de financement : 7 550 euros.
  • « Du flocon à la vague » est dédiée à la préservation de l’eau, de notre santé et de la planète. L’association veut former 300 futurs professionnels du sport et de la montagne (accompagnateur, guide, athlète…) en intervenant dans les lycées et les diplômes universitaires spécialisés au cours de l’année scolaire 2018/2019. Objectif de financement : 12 800 euros.

 

Vitrine incontournable du marché des articles et équipements de sport, le salon Ispo regroupera de ce dimanche 28 au mercredi 31 janvier 2018, plus de 2 700 exposants sur 16 halls. Ils présenteront les gammes automne-hiver 2018-19 à quelque 85 000 visiteurs professionnels. Mode d’emploi du salon et tour d’horizon de la présence française, côtés visiteurs et exposants.

Afin d’aider les visiteurs à mieux se repérer dans le foisonnement des produits et s’adapter aux évolutions de l’offre, l’Ispo a rationnalisé ses halls. Toujours très fourni, le segment des sports d’hiver se développe désormais en enfilade sur la même aile, déroulant du hall B1 au hall B6 l’ensemble de l’offre, des vêtements de ski « fashion » aux matériels, en passant par la totalité des accessoires. Le Hall A3 est dédié à la sécurité des pratiquants de ski sur et hors piste. Les autres sports outdoor (escalade, trail-running…) seront quant à eux déployés dans l’aile A, avec un centre de gravité autour du hall A4, où se trouve notamment le Camp de Base français (lire ci-dessous). Le hall A5 fait le lien entre les équipements et sport d’extérieur urbains et le fitness-santé, segment toujours en plein boom qui se prolonge dans le hall A6.

Au carrefour des tendances et de la R&D

Véritable carrefour des tendances, l’Ispo célèbre aussi l’innovation avec les Ispo Awards, qui récompensent les produits les plus remarquables, et avec l’espace Ispo Brandnews, où se retrouvent les start-ups. Plus de 500 produits ont été présentés pour les awards cette année. Les lauréats des produits de l’année indiquent bien les directions empruntées par les fabricants en matière de R&D : production à la demande en magasin avec FitStation, customisation et bootfitting avec la chaussure La Forge de Tecnica, impression 3D avec la technologie Fus3D pour le noyau des skis, mobilité urbaine BH51M avec le casque-téléphone cycliste mais aussi performance avec le revêtement agrippant du ballon de handball Maxi Grip… L’écoresponsabilité est aussi un axe de développement transversal. Une invitation à la découverte qui compense en partie l’absence de certaines grandes entreprises comme le groupe Amer Sports, qui ne sera pas exposant cette année.

Les visiteurs français bien accompagnés

Depuis quelques années, l’Ispo a mis en place une offre « clés en main » pour simplifier la visite des détaillants français, qui rencontre un certain succès. Un Club Ispo France, soutenu par 13 marques (Craft, Dynastar, Eider, Kerma, Lafuma, Lange, Look, Millet, Petzl, Rossignol, Sidas, Therm-ic, X-Bionic), qui invitent leurs clients détaillants, a été créé. Ces marques partenaires se retrouvent avec leurs clients pour la très conviviale soirée Bleu Blanc Rouge (sur invitation), devenue un temps fort de la participation française sur le salon. Le Club Ispo France, se matérialise par ailleurs par un espace d’accueil à l’entrée Est du salon, ouvert à tous. A noter enfin qu’un mini-site mobile a été mis en place à l’intention des visiteurs de l’Hexagone. Très pratique, il recense les interlocuteurs des marques du Club France en indiquant les jours où ils sont présent sur le salon.

Le savoir-faire français mis en valeur

Cette année, le dispositif d’accompagnement organisé par l’association OSV et le cluster Sporaltec, embarque 31 entreprises sur un total de 1 200 m2, la moitié seront regroupées aussi du village des marques. Ce dernier, doté d’un espace restauration, sera le lieu d’animations quotidienne. Une conférence de presse y sera organisée le lundi 29 janvier, au cours de laquelle Sporaltec remettra, en partenariat avec Filièresport, le prix du French Outdoor Award, qui récompense la meilleure innovation de cet hiver.

La French Tech s’expose

A noter, parmi les exposants français du Camp de Base, la présence de la « French Tech » sport fédérée par l’Institut Carnot, qui rassemblera sous un même stand dix start-up françaises du secteur sport : AIRFIT (aires de fitness extérieures connectées), FUTBAK (mesure de la performance des joueurs de futsal), HB SURFKITE (planches de kite-surf sans insert), MOOVLAB (concept de pratique fitness indoor), MY COACH SPORT (solutions de gestion d’équipes sportives et d’entraînement), PANDA ORTHOPEDICS (diagnostic automatisé pour la rééducation du genou), QAOU (hamac multifonction), SHAPE HEART (brassards de sport innovants), TEIIMO (textile connecté) et WIZWEDGE (chaussures de football à prévention posturale).

Marques françaises rassemblées sur le village français (Camp de Base, Hall A4) : 
CIDI ALPES • CILEA SOFTWARE & SERVICES • EPITACT SPORT • GUIDETTI / KINETIK • KNOW HOW • LAGOPED • LA CHAUSSETTE DE FRANCE • LACROIX SKIS • LHOTSE 8516M • MELTONIC • NIVÉALES MÉDIAS • OXSITIS • PLUM • SNOWPLAK • THE M EQUIPEMENT • TON LOGO PARTOUT

Autres marques françaises accompagnées :
ARVA • BLACK CROWS • BOHÊME • CAIRN • EUROPEAN STRETCH FABRICS • GABRIEL-ROBEZ • INOOK • KLEEFER • PEAK MOUNTAIN • PICTURE ORGANIC CLOTHING • SERIPRESS • SKIDRESS • SNOOC • TSL OUTDOOR • ZAG SKIS

Cliquez ici pour vous enregistrer comme visiteur

 

 

 

 

L’Annecy Base Camp OSV, ouvert fin 2017 dans le Parc des Glaisins

Vitrine des marques de sports de nature avec ses nombreux show-rooms professionnels et sièges sociaux, le parc d’activité des Glaisins, à Annecy-le-Vieux, se renforce encore avec l’arrivée d’une pépinière OSV et l’édification d’un nouveau programme de bureaux dédié aux entreprises de sport.  

Article paru dans le magazine Filièresport n°52 (7 500 signes)


Pour lire la suite de cet article, vous devez être abonné…

Pour vous abonner cliquez ici

Déjà abonné ? Connectez vous ici :

Camp de baseLa région Auvergne Rhône-Alpes, le cluster Sporaltec, l’association Outdoor Sports Valley et l’Union Sport & Cycle se sont associés pour accompagner les entreprises sur l’Ispo, plus grand salon professionnel de l’industrie du sport en Europe, se tiendra du 5 au 8 février 2017 à Munich (Allemagne). 

Le dispositif permet aux entreprises de bénéficier d’un accompagnement sur mesure par l’OSV, d’une mutualisation des services, d’un plan de communication global et d’un stand sur le “Camp de base” français, où les visiteurs pourront se retrouver, se restaurer et organiser leurs rendez-vous professionnels. Les entreprises françaises y seront bien sûr à l’honneur avec un riche programme d’animations : outre la traditionnelle remise des prix de l’innovation récompensant les entreprises françaises, les French outdoor awards par le cluster Sporaltec, des “afterworks” seront organisés tous les soirs sur le Camp de base et trois défilés de mode les deux premiers jours du salon organisés par OSV au sein de l’ISPO Watersports Village.

Liste des marques accompagnées :

ABK Climbing ; Arva ; Blue ice ; Bohême ; BV sport ; Cairn ; Centric software ; Cidi ; Cilea software & services ; Eco-riders ; Epitact sport ; European stretch fabrics ; Freegun ; Frendo ; In&Motion ; In’Bô ; Inook ; Instinct ; Kimberfeel ; Kleefer ; Know how ; La chaussette de France ; Mission ; Picture organic clothing ; Plum ; Poleplant ; Raidlight-vertical ; Riot house ; Seripress ; Skibat ; Skidress ; Somotex ; The M equipment ; T’NB ; Ton logo partout ;  TSL outdoor ; Yoga searcher ; Zag skis.

Deux forfaits tout compris pour l’Ispo Munich 2017

Tout savoir sur Ispo Munich 2017

Capture d’écran 2016-07-12 à 12.33.23L’association Outdoor Sports Valley (OSV) et le département de la Haute-Savoie ont présenté les chiffres clé du secteur des sports outdoor pour l’année 2015 en région Rhône-Alpes lors d’une conférence de presse organisée le 7 novembre 2016.

La zone géographique rhônalpine est le berceau de 354 entreprises (+ 2% par rapport à l’année précédente) qui représentent 5664 emplois (+ 2% aussi) pour un chiffre d’affaires global de 3,6 milliards d’euros (+ 5% en un an). La Haute-Savoie est le département phare en ce qui concerne ce secteur puisqu’il regroupe à lui seul 65% du chiffre d’affaires cumulé. Les activités des entreprises tournent principalement autour de la fabrication, de la conception et de la distribution de matériel, même si la diversification des activités est une tendance grandissante. Le panel de ces sociétés est composé à 75 % de TPE (moins de 10 salariés), 24% de PME (10 à 249 salariés) et 1% seulement d’ETI (250 salariés et plus). Ces dernières réalisent 70% du CA global. La croissance du secteur devrait ralentir cette année, puisque seulement 79 % des dirigeants annoncent une activité en développement ou en équilibre contre 89% l’année dernière.

OSVLe directeur exécutif de l’association Outdoor Sports Valley (OSV), Rémi Forsans, sera remplacé à ce poste par Anne Schott à partir de janvier 2017.


Pour lire la suite de cet article, vous devez être abonné…

Pour vous abonner cliquez ici

Déjà abonné ? Connectez vous ici :

OSVPatrick Giraudon, PDG d’Arva – Nic Impex, a été élu président d’Outdoor Sport Valley (OSV) lors de l’assemblée générale de l’association, le 3 juin 2016. Il succède à Jean-Luc Diard, fondateur d’OSV et président d’Hoka One, qui a laissé la place après deux mandats.

Patrick Giraudon coordonnera l’ensemble des projets d’OSV, entouré de cinq autres membres du bureau: (suite…)

Camp de base

38 entreprises bénéficieront du dispositif mis en place par la région Rhône-Alpes,  l’association Outdoor Sports Valley (OSV) et le cluster Sporaltec pour faciliter leur participation en tant qu’exposants à l’ISPO, plus grand salon professionnel européen des articles de sportqui se tiendra du 24 au 27 janvier 2016 à Munich, en Allemagne.

L’accompagnement proposé par OSV et Sporaltec permet aux entreprises de bénéficier, entre autres, de l’appui de l’équipe OSV tout au long du projet, d’une mutualisation des services, d’un plan de communication global mais aussi d’un « Camp de Base », lieu fédérateur où se retrouver, se restaurer, prévoir des rendez-vous professionnels et se procurer les numéros salons de la presse professionnelle, dont Filière Sport. En 2016, 22 entreprises exposeront au sein de l’espace Camp de Base France au coeur du hall A6 (stand 418), tandis que 16 entreprises disposeront d’un stand individuel dans d’autres halls du salon. La surface totale d’exposition cumulée atteindra 1400 m2.Une identité et un programme d’animations repensé.

Pour cette nouvelle édition du salon, le Camp de Base mettra à l’honneur l’innovation à la française à travers une identité et un programme d’animations repensés. L’espace restauration, animé cette année par le traiteur La Suite, proposera une série de menus inspirés de la gastronomie française. Par ailleurs, outre la désormais traditionnelle remise des prix du concours French outdoor award – winter mis en place par Sporaltec, (qui aura lieu le 25 janvier à 11h30), le programme d’animations de cet espace éco-conçu a, quant à lui, été étoffé. Les défilés de mode auront lieu les trois premiers jours du salon et de nombreuses surprises rythmeront les soirées organisées par les marques présentes sur le Camp de Base.

Les marques accompagnées sont les suivantes :

ABK Climbing • Altitude Eyewear • Arva • Avomarks • Bohême • BV Sport • Ceramiq • Cidi • Cilea • Eco riders • European Stretch Fabrics • Freegun • Fusalp • Henjl • In&motion • Kimberfeel • Kleefer • Know how • La Chaussette de France • Lacroix Skis • Le Drapo • Lhotse • Monnet • Nordend • Picture Organic Clothing • Plum • Raidlight-vertical • Rip curl • Seripress • Skidress • The M Equipment • TnB • Ton Logo Partout • TSL Outdoor • Wantalis • Yoga Searcher • Z-Sport • Zag Skis

 

OSVAvec 328 entreprises (+3%), des emplois en légère progression (5 730, +1%) et un chiffre d’affaires en forte croissance, de +10 % à 3,3 milliards d’euros, l’industrie des sports outdoor poursuit son ascension en Rhône-Alpes, indique l’Observatoire publié par Outdoor Sports Valley (OSV).

Des entreprises tournées vers l’international

Cette croissance est avant tout liée à la hausse des ventes à l’international, alors que le marché français s’essouffle. Ainsi, 60 % des entreprises ont des clients à l’étranger (9% y ont une ou plusieurs filiales). « Le développement produit est souvent réalisé en interne et la fabrication sous-traitée à un partenaire ou à une filiale à l’étranger, et c’est encore plus vrai dans le textile », complète  Rémi Forsans, le directeur d’OSV. Quelques entreprises privilégient encore le “made in France“ sur des marchés de niche à forte valeur ajoutée et à haute technicité, « mais tout dépend des produits, des marchés et des secteurs. »

Des petites structures dynamiques

Le dynamisme du secteur se traduit par des perspectives positives : 37% des entreprises ont des projets d’embauche d’ici la fin 2015 (41 % en Haute-Savoie). Cette croissance reste pérenne (53% des entreprises ont plus de 10 ans) même si le secteur reste très largement dominé par les petite entreprises :  3 sur 4 sont TPE (moins de 10 personnes), 1 sur 4 est une PME (10 à 250 salariés) et 5 sont des Entreprises de taille intermédiaire (ETI, plus de 250 salariés). Ces dernières contribuent à 66% du chiffre d’affaires et emploient 41% des effectifs de la filière outdoor. Il s’agit de Petzl et Skis Rossignol, qui ont leur siège en Isère, et Mavic, Quechua et Salomon, implantés en Haute-Savoie. La Haute-Savoie est le moteur de la région, avec 51 % des effectifs et 73% du chiffre d’affaires cumulé.

Download (PDF, 402KB)

 

 

 

 

 

 

 

OSVL’association Outdoor Sports Valley (OSV) a levé le voile sur son projet de “Base camp” à Annecy-le-Vieux (74). Livré en 2017 dans le parc d’activité des Glaisins, où sont déjà implantées plus de 30 entreprises de la filière, il s’étendra sur 1 250 m2 et abritera les bureaux d’OSV, une pépinière et un incubateur qui jouera le rôle d’accélérateur de projets. « Le bâtiment sera en tout point exemplaire, tant sur le plan architectural qu’environnemental », s’engage Rémy Forsans, directeur d’OSV. Ce site, décrit comme le premier du genre en Europe, sera spécialisé dans l’accueil et l’accompagnement des créateurs d’entreprise dès la phase de test du concept (50 heures sur deux mois), puis de celle de définition de l’offre en incubateur (165 heures sur six mois), avant l’intégration en pépinière pendant 12 à 24 mois.

Camp de baseL’ISPO, plus grand salon professionnel de l’industrie du sport en Europe, se tiendra du 24 au 27 janvier 2016 à Munich en Allemagne. Afin de favoriser l’internationalisation des entreprises françaises, la région Rhône-Alpes, Sporaltec et l’association Outdoor Sports Valley accompagnent les entreprises désireuses d’exposer sur ce salon. 

Pour profiter de cette opportunité, les entreprises peuvent s’inscrire via un formulaire en ligne jusqu’au vendredi 9 octobre.

 

L’accompagnement proposé par OSV et Sporaltec permet aux entreprises de bénéficier :

– d’une mutualisation des services (aménagement des espaces, accès internet, animation, restauration)

– de l’appui de l’équipe OSV tout au long du projet -d’une communication spécifique sur les savoir-faire des entreprises auprès de la presse professionnelle spécialisée et des visiteurs nationaux et internationaux

– d’un Espace Innovation mis en place par Sporaltec, permettant à toutes les entreprises présentes de mettre en évidence leurs derniers produits

– de la réalisation d’une brochure magazine pour mettre en avant leurs innovations  ; d’un lieu fédérateur où se retrouver se restaurer et prévoir des rendez-vous professionnels, le Camp de base, où sont organisées de nombreuses animations (espace bar et restauration, défilés de mode, Concours French Outdoor Awards Winter, soirées…)

– de la possibilité de bénéficier d’une aide financière de la région Rhône-Alpes.

 

Lionel Marsanne, DG de CImalp reçoit le prix remis par Romain Lamy (Sporaltec).

Lionel Marsanne, DG de CImalp (à g.), reçoit le prix remis par Romain Lamy (Sporaltec).

Les French Outdoor Awards ont été remis ce 16 juillet 2015 sur le Camp de Base français du salon OutDoor de Friedrichshafen. Cimalp a reçu le prix dans la catégorie Trail pour son baselayer Cyclone, qui “aspire” la transpiration. Luxov, déjà remarqué aux prix Inosport,emporte le prix Equipement.

La technologie Cyclone développée par Cimalp utilise des fils polypropylène qui agissent comme une pompe à eau sur la sueur et l’évacuent 10 fois plus vite qu’une technologie de gestion de la transpiration usuelle (une goutte en une seconde). La peau reste sèche même pendant l’effort sans la moindre sensation d’humidité.

Les prises d’escalade lumineuses Luxov sont  dotées d’un « dont », inséré derrière la prise et qui permet d’éclairer et de connecter l’itinéraire via un écran tactile qui illumine le parcours de la couleur de son choix. Grâce à l’utilisation du transfert d’énergie sans contact, le mur devient esthétique, paramétrable, et connecté. Des bracelets RFID permettent d’enregistrer les performances des grimpeurs. D’autres applications sont possibles.

OutDoor Friedrichshafen 2014Du 15 au 18 juillet prochains, les professionnels du monde entier découvriront les collections printemps-été 2016 d’articles de sport de nature au salon OutDoor de Friedrichshafen (Allemagne).

Celui-ci rassemblera 940 exposants en provenance 41 pays. Parmi eux, les fabricants français seront notamment présents sur le Camp de Base, espace collectif organisé par OSV et Sporaltec, situé dans le hall B3 (stand 210). Le numéro Outdoor de Filière Sport y sera distribué. Parmi les nombreux événements du salon, le Camp de Base organise une matinée de présentation des marques le 16 juillet à partir de 9 heures, au cours de laquelle seront notamment remis les prix des French Outdoor Awards, qui récompensent les meilleurs produits présentés par les entreprises françaises sur le salon.

OSVOutdoor Sports Valley et les collectivités locales (agglomération d’Annecy, département de Haute-Savoie) et de la Chambre de Commerce du département, préparent la création d’un incubateur-pépinière d’entreprises dans le parc d’activités des Glaisins, à Annecy-le-Vieux (74). Cette structure permettra aux jeunes entrepreneurs de disposer de bureaux et d’espaces collaboratifs pour une durée de 8 à 12 mois, ainsi que d’un accompagnement par des professionnels. Le recrutement d’un directeur est en cours en vue du lancement de l’appel à candidatures des entrepreneurs début 2016.

Pour la 22è édition du salon OutDoor, qui se tiendra du 15 au 18 juillet prochains à Friedrichshafen (Allemagne), 16 entreprises françaises bénéficieront de l’accompagnement “Camp de base”. Mis en place par OSV et Sporaltec, il s’inscrit dans le Plan de développement international financé par la région Rhône-Alpes.

Durant le salon, les entreprises* accompagnées par OSV-Sporaltec (qui représentent une surface d’exposition de 400 m2) profitent d’une aide pour leurs démarches avec le salon, de l’effet de taille grâce au regroupement autour du Camp de Base, d’un plan de communication global ou encore de l’exposition d’un de leur produit sur l’espace innovation-produit Sporaltec.

Un espace éco-responsable 

Comme les précédentes fois, le Camp de Base sera écoconçu, grâce au  partenariat noué avec l’entreprise savoyarde Wood Stock Création, spécialisée dans le recyclage des déchets en bois, métaux et vêtements techniques. Certaines marques ayant participé à l’Eco Rating (évaluation de la prise en compte de l’environnement dans leur activité), mis en place par l’entreprise suisse Greenroom Voice, seront également mises à l’honneur.

Enfin, le camp de base accueillera le 16 juillet 2016 à partir de 9H00, la remise des 3èmes French Outdoor Awards, concours récompensant le produit français le plus innovant.

*Les 16 entreprises bénéficiant de l’accompagnement OSV-Sporaltec: Piguet, Cidi, Sidas, TSL Outdoor, Aventure Verticale, Blue Ice, Zibock, Raidlight, l’Alpurna, Cimalp, Ceramiq, Freestone, Wantalis, Techni Sangles, Zulupack, Voyager le repas en liberté.

Logo Design Summer CampLe concours “Raid 24h : Innovation & Design” (nouveau nom du Raid Innovation créé il y a trois ans) de Sporaltec et le Design Summer Camp d’Eurosima-OSV font cause commune. Organisé par l’école Estia, Sporaltec et l’Université Savoie Mont-Blanc, le concours Raid 24h : Innovation & Design” , se tiendra en effet une semaine plus tôt que d’habitude, les 17 et 18 septembre, pour faire partie du Design Summer Camp, organisé par OSV et Eurosima du 14 au 18 septembre à Annecy.

Le Raid 24h : Innovation & Design, est une épreuve ouverte aux étudiants (ingénieurs, designers, managers), enchaînant épreuves sportives entre Annecy-le-Vieux et Le Bourget-du-Lac (73) et étude de sujets R&D proposés par les entreprises du secteur sport, bien-être et santé. L’an dernier, 123 étudiants, 10 écoles, 18 entreprises ont étudié 26 projets. Le Design Summer Camp est un séminaire d’ateliers et conférences associé à un concours d’innovation destiné aux professionnels. Initialement créé à Anglet (64) par Eurosima, il est désormais organisé une année sur deux à Annecy, suite au rapprochement entre Eurosima et OSV. L’édition 2015 est la première organisée dans les Alpes.

Ispo LogoAvec plus de 2 500 exposants sur 180 000 mètres carrés, dont une quarantaine de nouveaux dans la section outdoor et sports d’hiver, ses espaces consacrés aux start-up ou aux tendances textiles, ISPO Munich 2015, ouvrira jeudi 5 février prochain dans la capitale bavaroise. En dépit de dates décalées (du dimanche au jeudi) et malgré quelques grands absents – Burton Snowboards et Quiksilver ont fait l’impasse sur l’ISPO cette année – le salon confirme sa vocation de rendez-vous mondial de l’innovation dans le secteur des articles de sport. Les fameux ISPO Awards en constituent la figure de proue. Plusieurs marques récompensées – Billabong, Eider, Elan, Haglöfs, La Sportiva, Julbo, Millet, Poc… – n’ont d’ailleurs pas attendu l’ouverture du salon pour commencer à communiquer…

Cérémonie des French Outdoor Awards le 5 février

L’équipe de Filière Sport sera présente sur le salon et le magazine distribué au sein du Club France, qui accueille les visiteurs français sur le côté droit de l’entrée Ouest de l’ISPO, ainsi qu’au sein du Camp de Base et ses 500 mètres carrés dans le hall A3 (stand 315). Point d’ancrage des 44 marques françaises accompagnées par OSV, Sporaltec et la Région Rhône-Alpes, avec son espace de l’innovation, ses points de restauration, le Camp de Base accueillera des animations quotidiennes. A commencer, dès le jeudi 5 février, à partir de 11h30, par la cérémonie de remise des French Outdoor Award Winter, qui récompensent les meilleurs produits des exposants français, ainsi qu’un défilé de mode le même jour à 17 heures.

Afin de favoriser l’internationalisation des entreprises françaises, la région Rhône-Alpes, le cluster Sporaltec et l’association Outdoor Sport Valley (OSV) accompagneront les entreprises sur Ispo, le salon professionnel de l’industrie du sport, qui se tiendra du 5 au 8 février 2015 à Munich. Le dispositif bénéficiera à 43 entreprises cette année, contre 38 l’an dernier.


Pour lire la suite de cet article, vous devez être abonné…

Pour vous abonner cliquez ici

Déjà abonné ? Connectez vous ici :

Jean-Luc Diard, président d'Outdoor Sport Valley (Crédit Photo : Nicolas Kosica / Filière Sport)

Jean-Luc Diard, président d’Outdoor Sport Valley

Les fabricants et grossistes de produits d’outdoor en Rhône-Alpes sont en plein boum. C’est ce que révèle une étude de l’Observatoire régional  créé en début d’année par Outdoor Sports Valley (OSV) et l’agence économique de la Haute-Savoie.

En comparaison d’une première étude qui date de 2011, il apparaît que la région Rhône-Alpes concentre aujourd’hui 291 entreprises du secteur (totalisant quelque 700 marques), soit une hausse de 8%. Ces entreprises réalisent un chiffre d’affaires de


Pour lire la suite de cet article, vous devez être abonné…

Pour vous abonner cliquez ici

Déjà abonné ? Connectez vous ici :

Anne-Marie Castay, directeur général de Prism, sur le salon Outdoor 2014.

Anne-Marie Castay, directeur général de Prism, sur le salon Outdoor 2014. Son prototype de sac à dos modulable (au fond) a séduit le jury.

Le Trophée du French Outdoor Award a été remis par Timothée Silvestre, manageur du cluster Sporaltec, vendredi 11 juillet dernier, au salon Outdoor de Friedrichshafen, sur le Camp de Base, un espace regroupant une douzaine de PME françaises géré par l’association Outdoor Sports Valley (OSV).


Pour lire la suite de cet article, vous devez être abonné…

Pour vous abonner cliquez ici

Déjà abonné ? Connectez vous ici :