PumaL’équipementier sportif Puma et la Société financière internationale (IFC), membre du Groupe de la Banque mondiale, ont signé un partenariat ayant pour but d’attribuer des financements qui récompensent les normes sociales et environnementales des fournisseurs de Puma dans les pays émergents.

Ce programme, qui est à la fois une première pour Puma et le premier signé par une marque européenne avec IFC, offrira aux fournisseurs des incitations financières afin d’améliorer leurs normes environnementales, sanitaires, sécuritaires et sociales. Dans un premier temps, il sera déployé au Bangladesh, au Cambodge, en Chine, en Indonésie, au Pakistan et au Vietnam.

Trésorerie à conditions préférentielles

IFC proposera une tarification différenciée du financement du fonds de roulement à court terme qui obtiennent un score élevé dans l’échelle de notation des fournisseurs de Puma. Cette réduction sera accordée après vérification de la conformité de leurs engagements par rapport aux normes sociales et environnementales définies par l’équipementier. Ball Planet, un fournisseur chinois de ballons de football avec des sites de production en Chine, est le premier fournisseur à rejoindre le programme.  « L’accès à des financements abordables reste un défi, explique Ken Hong, directeur général de Ball Planet Industrial Ltd. Ce programme nous permettra non seulement d’améliorer notre cash-flow, mais nous incitera financièrement à progresser sur nos normes environnementales, sanitaires, sécuritaires et sociales. Ce qui au final nous permettra de réduire nos coûts d’exploitation. » Ball Planet est partenaire de Puma depuis 2010.

Un fonds richement doté

« Ce programme permet à nos fournisseurs de bénéficier de l’excellente réputation et de la situation financière solide de Puma », ajoute Lars Soerensen, directeur général de Puma. Puma et IFC ont lancé cette initiative en partenariat avec GT Nexus, plateforme Cloud de commerce international. IFC finance les fournisseurs de vêtements et de chaussures à travers son programme Global Trade Supplier Finance (GTSF), fondé en 2010 et doté de 500 millions de dollars.