Suite à la disparition en mer de son chief executive officer (directeur général) Pierre Agnes, la semaine dernière, le groupe Boardriders (notamment propriétaire de la marque de surf Quiksilver) a annoncé le 6 février 2018 plusieurs nominations. 

Dave Tanner, actuel chief turnaround officer, assume le rôle et les responsabilités de chief executive officer (CEO) à compter d’aujourd’hui. Comme annoncé précédemment, Dave Tanner devait devenir CEO dans les prochains mois, une fois l’acquisition de Billabong International effective. “La nomination de Dave comme CEO était une transition de leadership que Pierre avait souhaitée et encouragée, et qui avait été validée par toute la direction de Boardriders“, précise le groupe. Dave Tanner déclare : “Nous sommes tous endeuillés par la perte tragique et soudaine de notre ami Pierre Agnes. Nous sommes unanimement engagés à honorer la mémoire de Pierre en poursuivant nos efforts pour le renouveau et le développement du groupe Boardriders. Bien qu’il soit impossible de remplacer l’esprit de Pierre, notre groupe compte de nombreux collaborateurs talentueux et créatifs qui continueront à nourrir cette culture d’entreprise unique, à tirer parti de nos réussites passées et à réaliser nos objectifs futurs.

L’acquisition de Billabong n’est pas remise en cause

Thomas Chambolle, actuel directeur financier Monde, se voit confier également les responsabilités de président par intérim de Europe, Moyen-Orient, Afrique. “Thomas a été un partenaire très proche de Pierre au cours des dernières années et est particulièrement qualifié pour assurer la transition en Europe”, commente Boardriders. Greg Healy conserve, quant à lui, son rôle de président Monde et président de la région Asie-Pacifique.

Boardriders réaffirme enfin son engagement pour mener à terme l’acquisition de Billabong International Ltd. Comme annoncé précédemment, l’acquisition est soumise à certaines conditions de clôtures habituelles. Elle devrait se finaliser au cours du premier semestre 2018.

 

Quiksilver Inc a annoncé ce vendredi 27 mars 2015 plusieurs changements au sein de sa direction et de son conseil d’administration, prenant effet le jour même.

Le Français Pierre Agnes, jusqu’alors président de Quiksilver Inc., est promu PDG du groupe et rejoint le conseil d’administration. Il succède à Andy Mooney, qui quitte la société. Pierre Agnes est présent depuis 27 ans dans l’entreprise, dont il a notamment dirigé la filiale Europe.

Greg Healy, actuel président de la région Asie-Pacifique, est nommé président de Quiksilver Inc en remplacement de Pierre Agnes. Bob McKnight, cofondateur du groupe, est quant à lui élu président du conseil d’administration.

Thomas Chambolle, directeur financier zone Europe Afrique Moyen-Orient, est par ailleurs nommé directeur financier Monde.

Nommé en 2013, Andy Mooney est parvenu à redresser l’entreprise mais pas à relancer les ventes, en recul au cours du dernier exercice (clos fin octobre 2014) et du premier trimestre de l’exercice en cours.

Pierre Agnes nouveau PDG de Quicksilver, Inc

Pierre Agnes, nouveau PDG de Quicksilver, Inc.

Andy Mooney, le nouveau PDG de Quiksilver, livré sa feuille de route

Andy Mooney, le nouveau PDG de Quiksilver, a livré sa feuille de route.

Le fabricant de surf a annoncé que Pierre Agnès, président de Quiksilver Europe, exercerait la fonction supplémentaire de responsable global Prêt-à-Porter, ainsi que le recrutement d’un patron pour la chaussure et d’un patron des approvisionnements. “Nous centralisons les fonctions et les responsabilités chez Quiksilver, Roxy et DC“, précise Andy Mooney, PDG de Quiksilver dans un communiqué qui succède à la parution dans la presse américaine d’une note interne annonçant le recentrage des marques sur leurs coeurs de métier.

Arrêt de Quiksilver Women

Cette note signée Andy Mooney annonce que le groupe “doit se recentrer sur ses marques-clé, ses athlètes-clé et ses catégories-clé“. Les marques clé en question sont respectivement Quiksilver, Roxy et DC, qui ne devront plus se cannibaliser. Ainsi, les collections Quiksilver et Roxy vont cesser de proposer des skates, tandis que DC sortira du surf. De plus, Quiksilver se recentre sur l’homme pour laisser la femme à Roxy. Une décision qui a été difficile à prendre, précise Andy Mooney dans sa “feuille de route”. En revanche, DC restera une marque mixte.

28 ans chez Nike

Nommé à responsable global de la catégorie chaussures, Tom Hartge, 56 ans, a passé 28 ans chez Nike, dont il a été directeur de marque globale. Plus récemment, il a conseillé la division footwear de Patagonia. Kasez Mazzone, 52 ans, nouveau patron de la supply chain, est de son côté un spécialiste du textile, issu de Land’s End, Eagle Outfitters et Levi Strauss.