Une cartouche à hydrogène assure la recharge de la batterie

Une cartouche à hydrogène assure la recharge de la batterie

Gitane, la marque du groupe Cycleurope, a présenté mercredi 30 mai au Congrès du Club des villes et territoires cyclables, à Nice, un nouveau modèle de vélo à assitance électrique (VAE) doté d’une pile à hydrogène. C’est la application de cette technologie au VAE.

Ses avantages : “aucune infrastructure de recharge nécessaire, gain de poids et autonomie totale“, communique la marque. La pile à hydrogène fournit en effet l’électricité nécessaire à la recharge d’une batterie Li-ion. Ainsi, il n’est plus besoin de prise électrique pour recharger la batterie. De plus celle-ci se recharge en temps réel, pendant le parcours, ce qui permet d’absorber les pics de demande de puissance.

Premiers tours de roue en 2014

Baptisé Alter Bike, le VAE à hydrogène est le fruit d’une collaboration entre le fabricant de bicyclette Cycleurope, la PME innovante Pragma Industrie qui développe un concept de cartouches d’hydrogène recyclables, et Ventec, spécialiste des systèmes de gestion de batterie lithium.Outre ses avantages d’usage pour le consommateur, la pile à hydrogène présente l’avantage d’être écologique : elle ne rejette que de l’eau pure et son empreinte carbone est 20 fois plus faible qu’une batterie lithium classique. L’objectif de Cycleurope est de  déployer Alter Bike auprès des collectivités territoriales début 2014 et de démarrer la commercialisation grand public en 2016.