BABOLAT POP - copie 2Deux ans après le lancement de sa raquette Play la marque française vient de présenter, à l’US Open, un bracelet connecté dédié au tennis. Baptisé Babolat Pop, il sera commercialisé à partir de la semaine prochaine aux Etats-Unis et du 1er décembre 2015 en Europe. 

En Europe, le bracelet sera disponible en précommande sur une plateforme dédiée dès le mois d’octobre. « Cette plateforme, qui est une première pour nous, ne fera que de la préréservation, toutes les ventes passeront par les magasins », tient à préciser David Gire, directeur commercial France de Babolat. Ainsi, le réseau de distributeurs de la marque sera préservé et encouragé à distribuer le produit.

Un public plus large

Fourni par la start-up PIQ, Pop est un capteur associé à un bracelet textile qui permet de mesurer le nombre de coups droits, de revers et de services ainsi que les effets, la puissance, la durée des échanges et le nombre de coups par minute. En localisant la prise de mesures au niveau du poignet, et non plus dans la raquette, Babolat entend « offrir une expérience connectée à tout joueur, indépendamment de son niveau, du type ou de la marque de la raquette et du niveau du joueur », explique Jean-Marc Zimmermann, chef de projet « Connected players experience » chez Babolat. Le bracelet est associé à une application communautaire ludique qui permettra notamment à chaque utilisateur de lancer des défis à ses amis.

“Porte d’entrée vers le connecté”

Vendu 89,95€ prix conseillé, contre 299€ minimum pour la Play, Pop se révèle complémentaire à la raquette tant en termes de prix que d’usages. Plus orientée performance, la Play donne en effet accès à des informations plus techniques, tels que la localisation du point d’impact de la balle sur le tamis ou la vitesse de service et la détection des volées, intégrées dans la dernière version de l’application. Une passerelle entre le bracelet et la raquette est cependant ménagée via l’application Play, où les joueurs Pop apparaîtront dans le classement mondial… Pop, qui cible notamment la clientèle des juniors, se définit ainsi comme une « porte d’entrée dans le tennis connecté », explique David Gire. Le bracelet bénéficiera en conséquence d’un réseau de distribution plus large que la Play, dont la diffusion (160 point de vente en France) reste sélective.

PURE DRIVE 2015 SWEETSPORTVingt ans après le lancement de sa première raquette de tennis, la Pure Drive, Babolat la fait évoluer. La nouvelle technologie « FSI » tient compte des enseignements tirés des premiers tests de la raquette connectée Babolat Play.

Selon le fabricant lyonnais, les données collectées par la Play auprès de nombreux joueurs font  apparaître une zone d’impact de la balle plus haute que le centre traditionnel de la raquette. La nouvelle Pure Drive intègre en conséquence une technologie dite Frame String Interaction Technology (FSI), composé d’un plan de cordage plus resserré sur le point d’impact et d’un système qui augmente le temps de contact balle/cordage pour plus de contrôle et de confort. Millésimée 2015, la nouvelle Pure Drive sera disponible à partir du 1er décembre.