Des ouvertures prévues en Inde et aux Philippines après l’inauguration au Maroc du plus grand magasin Go Sport d’Afrique. Un renforcement des points de vente en Pologne et en Espagne

A la conquête de l’Inde

Après avoir ouvert 17 magasins en master franchise en 2017, le Groupe Go Sport accélère cette année encore le rythme de ses ouvertures à l’international, notamment en Inde en signant un accord avec Lulu Group International. Sur ce marché, le Groupe aurait ainsi le potentiel pour ouvrir 40 magasins Go Sport et 40 boutiques Courir à horizon 2023. Le premier magasin Go Sport en Inde est ainsi prévu pour le premier trimestre 2019. L’enseigne avait un premier pas en Asie au premier trimestre 2018 avec l’ouverture d’un Go Sport à Manille.

Un flagship dernier cri au Maroc

En juillet dernier, Go Sport et Mercure International Group inauguraient le premier flagship de l’enseigne de sport multispécialiste, à Casablanca au Maroc,  au cœur du centre commercial Morocco Mall. Ce magasin de plus de 2 100 m2, le troisième de l’enseigne dans le royaume chérifien, est devenu le plus grand Go Sport d’Afrique. On y retrouve ainsi un système d’analyse de la foulée, des totems de mise en avant produits, un corner dédié à la santé connectée, ou encore la mise en place d’événements dédiés… « À seulement trois heures de vol de Paris, le Maroc est la porte d’entrée de l’Afrique, et l’un des pays que nous considérons comme prioritaires dans le développement de marques internationales. Ce nouveau point de vente illustre la stratégie de développement du Groupe sur le continent africain et plus globalement à l’international », explique ajoute Dénes Almasy de Zsadany, directeur de la franchise internationale Groupe Go Sport.

Go Sport revient en Espagne

Après avoir renforcé le réseau national, le Groupe dynamise sa croissance et son développement en Pologne et en Espagne. En Pologne, où les enseignes du Groupe sont déjà présentes avec 32 magasins Go Sport et 1 boutique Courir, l’objectif est de poursuivre cette dynamique en 2018 avec l’ouverture de 2 magasins Go Sport et 3 points de vente Courir. En Espagne, le projet d’expansion a débuté avec l’ouverture de 4 magasins Courir à Madrid et Barcelone en 2018 et un potentiel de développement de 40 magasins dans les 5 prochaines années. « Notre ambition en Pologne est forte : c’est un marché que nous connaissons bien et sur lequel nous sommes déjà fortement implantés, signe que notre modèle s’exporte bien à l’étranger. L’objectif est de nous renforcer encore. L’Espagne est un marché porteur en raison de sa proximité géographique et culturelle avec la France. Nous pensons que l’enseigne Courir, de par son positionnement davantage orienté femme, peut dynamiser ce marché dans le cadre de la reprise économique du pays », explique André Ségura, président de Groupe Go Sport,  qui compte 582 magasins dans plus de 20 pays dans le monde (cliquer ici pour voir l’infographie).

LOGO GO SPORTGo Sport vient d’annoncer l’ouverture de deux nouveaux magasins en Pologne. Situés à Elblag (au nord du pays et proche de la mer Baltique) et à Szczecin (extrémité nord-ouest), ils portent à 28 le nombre de points de vente du groupe dans le pays.

Go Sport entend profiter de la proximité de Szczecin avec la frontière allemande pour attirer la clientèle venue d’Allemagne, pays dans lequel le groupe Go Sport ne possède aucun point de vente.

Le nouveau magasin Go sport à Szczecin (Pologne)

Le nouveau magasin Go sport à Szczecin (Pologne)

Le Groupe Go Sport a accusé une baisse de 4 % de son chiffre d’affaires consolidé en comparable (- 4,1 % en non comparable), à 310,8 millions d’euros (M€) au premier trimestre 2013 par rapport au premier trimestre 2012. Le résultat opérationnel courant passe de – 13,7 M€ à – 16,5 M€ mais la perte nette se réduit de moitié, à – 8,6 M€.

Cette mauvaise performance est principalement due à un fort ralentissement de l’activité au deuxième trimestre (- 7,5 % en comparable), particulièrement marquée pour l’enseigne Go Sport en France (- 5,8 % sur le semestre, – 12,3 % au deuxième trimestre). Go Sport Pologne (8,6 % du chiffre d’affaires consolidé du groupe), accuse un moindre recul : – 2,9 % au premier semestre. L’activité de la filiale polonaise est repartie en hausse au deuxième trimestre (+ 1,6 %), grâce à “une forte hausse du taux de transformation en magasin” et “à des efforts soutenus de formation des équipes“, communique le groupe.

Courir toujours en croissance

La chaîne de magasins de chaussures Courir est la seule branche du groupe en progression. Elle enregistre même son “6è semestre consécutif de croissance“, avec une petite hausse de 0,7 % en comparable (+ 1,3 % en non comparable) et de 79,8 M€ de chiffre d’affaires (25,7 % du CA du groupe). Le programme de fidélité MyCourir poursuit son développement rapide et génère un tiers du chiffre d’affaires de l’enseigne au 30 juin 2013, contre 28 % fin 2012.

Rationalisation du parc et développement de la franchise

Au cours du premier semestre 2013, le Groupe Go Sport a ouvert 7 Go Sport en franchise (2 en France, un au Maroc, 1 en Roumanie, 2 en Belgique et un en Tunisie) et 1 Courir en France. La rationalisation du parc s’est poursuivie avec la fermeture de 4 Go Sport (1 en France, 3 en franchise à l’international) et de 4 magasins Courir (2 en France, 2 franchises à l’international). La cession du droit au bail du magasin Courir des Champs-Elysées a permis au Groupe de compenser les investissements réalisés au cours du premier semestre. Le parc compte 345 points de vente au 30 juin 2013, dont 179 Go Sport (39 franchises dont 5 en France) et 166 Courir (10 franchises à l’étranger).

Côté management, on sait que le Groupe Go Sport vient par ailleurs de réorganiser la direction de ses achats, avec la nomination de Vanessa Enkindjian-Echoukry comme directrice des achats et de l’offre.