L’Union française des ortho-prothésistes (Ufop) veut ouvrir le débat sur la prise en charge des prothèses à usage sportif et de loisir pour permettre leur prise en charge à 100% d’ici aux jeux paralympiques de 2024. (suite…)