Antoine Furno (Endurance Shop)

 

 

 

 

 

 

 

André Ségura (Go Sport)

Ne pas confondre une entreprise de distribution et son enseigne ! Contrairement à ce que l’on a pu lire ici ou là, Go Sport n’a pas racheté l’intégralité d’Endurance Shop mais seulement la marque, dont elle a confié l’exploitation à la société Endurance Shop. L’équipe dirigeante de la chaîne de magasins de running reste donc en place. Un schéma original et une stratégie dont André Ségura, président exécutif du Groupe Go Sport et Antoine Furno, président fondateur d’Endurance Shop, ont expliqué les tenants et aboutissants à Filièresport.

Un rapprochement progressif

« Nous continuerons de nous appuyer sur les équipes actuelles d’Endurance Shop », explique André Ségura, président exécutif du Groupe Go Sport. « Je reste aux manettes d’Endurance Shop pour cinq ans au moins, c’est-à-dire pour la durée du contrat de master-franchise », complète Antoine Furno. Ce dernier va désormais se concentrer sur « la partie juridique et financière » de la gestion de la chaîne de magasins de running. Fabrice Norel, directeur général adjoint d’Endurance Shop, ayant en charge l’opérationnel.

Négocié courant 2017 et présenté au réseau Endurance Shop le 29 janvier dernier, le projet a immédiatement conquis


Pour lire la suite de cet article, vous devez être abonné…

Pour vous abonner cliquez ici

Déjà abonné ? Connectez vous ici :

La marque suédoise Craft Sportswear, spécialiste des vêtements pour les sports d’endurance, est nommée « équipementier officiel » de Spartan, leader mondial des courses à obstacles. Les deux partenaires vont créer ensemble une ligne de vêtements.


Pour lire la suite de cet article, vous devez être abonné…

Pour vous abonner cliquez ici

Déjà abonné ? Connectez vous ici :

Du coureur occasionnel au marathonien, autour de 10 millions de personnes pratiqueraient la course à pied en France. Les adeptes de ce sport en plein boom s’équipent de mieux en mieux et raffolent d’objets connectés.  (suite…)

Salomon, marque phare du groupe Amer Sports

Amer Sports (marques Salomon, Atomic, Wilson, etc.), donne une dimension supplémentaire à sa stratégie de marketing expérientiel et communautaire en créant une double force de frappe d’influenceurs salariés et d’ambassadeurs de terrain, experts de leur discipline sportive et des réseaux sociaux.

Amer Sports France vient de nommer six Influencer Marketing Managers Experts, des salariés. Ces « IMM Experts » sont spécialisés dans plusieurs métiers du groupe : le tennis (marque Wilson) avec un expert basé à Paris et un à Lyon, le running (idem), à la marque Salomon et le ski, avec un expert dédié à la Salomon et un autre à Atomic. Chacun d’entre eux aura pour mission de recruter, former et encadrer 40 à 50 ambassadeurs à l’horizon de six mois, afin de couvrir la totalité du territoire métropolitain, annonce Yves Weber, manageur France du fabricant d’articles de sports.

Des accélérateurs de consommation

« Le rôle des ambassadeurs experts sera d’activer des campagnes conso (tests de nouveaux produits, événements…) mais aussi de les relayer très fortement sur les réseaux sociaux », explique Yves Weber. Cette escouade de quelque 250 à 300 sportifs passionnés, équipés par leur marque et rétribués, « nous permettra de multiplier les essais produits et les événements avec nos partenaires clé. Il constituera un très fort accélérateur de communication via les réseaux sociaux et, de ce fait, stimulera la demande et créera une meilleure expérience d’achat », complète-t-il. Cette approche communautaire et expérientielle s’inscrit dans la continuité de l’évolution de la stratégie marketing du groupe qui, depuis quelques années, privilégie l’interaction directe avec ses consommateurs et renforce les partenariats étroits avec ses meilleurs revendeurs.

Les partenaires premium dans la boucle


Pour lire la suite de cet article, vous devez être abonné…

Pour vous abonner cliquez ici

Déjà abonné ? Connectez vous ici :

Le Salon Pro Run, destiné aux professionnels et organisé par le groupe Cyclelab de Denis Briscadieu (Culture Vélo, Foulées…), revient pour sa seconde édition les 10 et 11 décembre 2017 au Centre de congrès les Pyramides de Port Marly (78) . 

Ce salon d’achats sera ouvert à tous les distributeurs running de France.


Pour lire la suite de cet article, vous devez être abonné…

Pour vous abonner cliquez ici

Déjà abonné ? Connectez vous ici :

Romain Barras, directeur sportif d’Adidas Runners Paris – Le Club

La marque aux trois bandes donne une nouvelle dimension à sa stratégie de marketing participatif en lançant le premier club créé par un équipementier affilié à la Fédération française d’athlétisme (FFA). Adidas Runners Paris – Le Club (c’est son nom) fera émerger les talents issus de sa communauté de coureurs parisiens, avec pour ambition d’en intégrer un en équipe de France à terme.

Pour atteindre cet objectif, Adidas a sélectionné 17 athlètes issus de la communauté Adidas Runners Paris, qui deviendront les représentants du Club aux cours des différentes compétitions auxquels ils participeront. Ces derniers s’acquitteront d’une cotisation de 250€ par an, couvrant la licence FFA, deux entraînements par semaine, une dotation en équipements d’une valeur de 150€ et des dossards pour plusieurs courses françaises et européennes.

A LIRE SUR LE MEME THEME : “Les marques revisitent l’événementiel”

Coaching professionnel à l’Insep


Pour lire la suite de cet article, vous devez être abonné…

Pour vous abonner cliquez ici

Déjà abonné ? Connectez vous ici :

Lancé au printemps dernier au Parc floral de Paris, le salon professionnel des articles de course à pied Pro-Run, organisé par le groupe Cyclelab, tiendra sa deuxième session dans l’Espace Pyramide du Port Marly (78) du 10 au 11 décembre 2017.

Ce changement de site s’explique par la montée en puissance du salon. 


Pour lire la suite de cet article, vous devez être abonné…

Pour vous abonner cliquez ici

Déjà abonné ? Connectez vous ici :

Gary Anssens, fondateur de Alltricks

Alltricks, le site de vente d’articles de sport (cycle, running  et outdoor),  créé en 2008 par Gary Anssens, vient de procéder à sa deuxième levée de fonds, à hauteur de 7,3 millions d’euros. Objectifs : développement de nouveaux services BtoB et réorientation à l’international.  (suite…)


Dans l’optique de poursuivre sa politique d’acquisitions ciblées, l’enseigne d’articles de sport Lepape réalise une levée de fonds de cinq millions d’euros en quasi fonds propres, à l’initiative de la CDC, la FFSA et de 21 investisseurs institutionnels auprès de Tikehau IM. 


Pour lire la suite de cet article, vous devez être abonné…

Pour vous abonner cliquez ici

Déjà abonné ? Connectez vous ici :


Pour lire la suite de cet article, vous devez être abonné…

Pour vous abonner cliquez ici

Déjà abonné ? Connectez vous ici :

Les 28 et 29 Mai dernier, 55 marques et plus de 45 magasins se sont rencontrés lors du premier salon professionnel du running, organisé au Parc Floral de Vincennes (Paris) par le groupe Cyclelab. 


Pour lire la suite de cet article, vous devez être abonné…

Pour vous abonner cliquez ici

Déjà abonné ? Connectez vous ici :

Nouvel événement “running”, la Grande Course du Grand Paris, organisée le 21 mai 2017, se veut écoresponsable et “zéro déchet”. Dans cet objectif, les organisateurs ont remplacé les gobelets et bouteilles habituellement proposés au ravitaillement par des “doses hydratantes”, une innovation proposée par la start-up Swala.

Au kilomètre 5, les coureurs auront ainsi la surprise de trouver des bulles d’eau comestibles. Swala a prévu d’en distribuer 30 000. Son objectif principal est de promouvoir à travers cet acte, des produits “ultra-pratiques, gourmands et surtout, plus respectueux de l’environnement“. Autre geste respectueux de l’environnement, plus symbolique, tous les finishers du parcours (10 km) recevront une médaille  en… bambou.

Du 18 au 21 juin 2017 se déroulera le salon OutDoor à Friedrichshafen en Allemagne. Les organisateurs veulent créer cette une passerelle entre entre le trail-running, déjà bien représenté, et la course à pied, jusqu’ici absente.


Pour lire la suite de cet article, vous devez être abonné…

Pour vous abonner cliquez ici

Déjà abonné ? Connectez vous ici :


Pendant près de 15 jours, la tournée Women’s Vision de Julbo fera étape dans 15 villes en France, en partenariat avec des magasins de running locaux.

Chaque étape offrira la possibilité à une trentaine de femmes, sélectionnées par la marque après s’être inscrites gratuitement via internet, de vivre une expérience running. Accompagnées d’un coach, Nolwenn Faivre, une enfant du pays de Julbo, le Jura, qui a pratiqué le telemark de haut niveau, sur un parcours d’une heure de running, les participantes recueilleront des conseils sur la course à pied et la préparation physique et pourront  tester les lunettes de la marque. Chaque séance se terminera devant un magasin de running et sera suivie d’un moment convivial, comme Julbo en a le secret. Le prologue de cette tournée aura lieu le 11 mai 2017 dans les jardins de  l’entreprise à Longchaumois. Les participantes seront invitées à partager leur expérience et à rester en contact sur un groupe Facebook.

 Les dates :


Lundi 15/05 : Dijon

Mardi 16/05 : Mulhouse

Mercredi 17/05 : Beauvais

Jeudi 18/05 : Paris

Vendredi 19/05 : Rennes

Samedi 20/05 : Tours

Lundi 22/05 : Clermont Ferrand

Mardi 23/05 : Bordeaux

Mercredi 24/05 : Toulouse

Jeudi 25/05 : Aix En Provence

Vendredi 26/05 : Saint Raphael

Samedi 27/05 : Saint Martin Sur Saône

Lundi 29/05 : Villefranche Sur Saône

Mardi 30/05 : Chamonix

A la veille du Salon du Running et deux jours avant le 41ème marathon de Paris, l’Union sport & cycle a dévoilé les résultats de sa dernière étude sur le running, réalisée au mois de janvier 2017, menée auprès d’un panel de 5000 personnes, représentatif de la population française et des 40 000 compétiteurs ayant mis un dossard en 2016. Une analyse qui démontre notamment que la pratique augmente au fil des années.

Le nombre de pratiquants a progressé de  6% depuis 2012. La course à pied  sport se classe dans les plus populaires de France avec plus de 13,5 millions de personnes (ayant déclaré avoir pratiqué le running au moins une fois au cours des 12 derniers mois). On compte trois catégories de coureurs : 5 millions pratiquent régulièrement (au moins une fois par semaine), 3,9 millions pratiquent occasionnellement (moins d’une fois par semaine) puis 4,6 millions qui pratiquent le running en complément d’un autre sport.  A l’achat de leurs chaussures, équipement emblématique du running, ils consacrent en moyenne 83€ à l’achat d’une paire de chaussures de running (89€ pour les hommes, 76€ pour les femmes).

Trois tendances

L’étude confirme la féminisation de la pratique, qui atteint désormais presque la parité hommes-femmes, avec 6,8 millions de pratiquantes (contre 4,7 millions en 2012). Autre tendance, 75 % des runners courent avec un objet connecté, tels qu’un smartphone (46%), une montre GPS ou un lecteur mp3. La pratique reste par ailleurs peu encadrée (pas d’adhésion à un club ou une fédération ni d’entraîneur pour 79% des coureurs). Autre tendance, le recherche d’un contact avec la nature, troisième motivation des pratiquants. Le trail, en particulier, a franchi le cap du million d’adeptes.

 

Culture Vélo et Bouticycle poursuivent leur maillage. La franchise de magasins de running Foulées, créée il y a quatre ans, poursuit sa conquête du territoire.

Une dizaine d’ouvertures au printemps. Tel est le programme de développement


Pour lire la suite de cet article, vous devez être abonné…

Pour vous abonner cliquez ici

Déjà abonné ? Connectez vous ici :

Département beauté, la société de communication du groupe Cyclelab de Denis Briscadieu (enseignes Culture vélo, Foulées, etc., et le salon Pro-days) va créer un salon à l’intention de professionnels du marché du running. Première session dès la fin mai 2017.


Pour lire la suite de cet article, vous devez être abonné…

Pour vous abonner cliquez ici

Déjà abonné ? Connectez vous ici :

Les clients de l’enseigne Endurance Shop vont désormais pouvoir localiser le magasin le plus proche, suivre leur compte fidélité et bénéficier d’offres spéciales à partir de leur smartphone. La chaîne de magasins de running vient en effet de lancer son application sous iOS et Android.

La création de cette application s’inscrit dans la nouvelle stratégie de relation client de l’enseigne, qui a lancé en janvier dernier un « Club » de fidélité sous forme de cagnotte : 10 % du montant des achats de chaussures, textiles et accessoires (5 % en nutrition) sont transformés en bons d’achat valables dans les 59 magasins Endurance Shop. A cela s’ajoute un programme de parrainage similaire qui alimente la cagnotte du parrain à hauteur de 8 % du montant du premier achat de son filleul.

D’importants développements informatiques

Les adhérents du Club seront également destinataires d’alertes et offres spéciales personnalisées, à l’initiative de leur magasin ou de l’enseigne. Le Club constitue ainsi la « face émergée » d’importants développement informatiques (suite…)

Quelque 70 professionnels, représentant des marques et de la distribution, ont été réunies à l’initiative de la commission Running de l’Union sport & cycle, pour y échanger sur les sujets d’actualité du secteur et découvrir les premiers enseignements d’une nouvelle étude consommateurs réalisée par le syndicat.

Cette étude, réalisée à partir de deux sondages en ligne réalisés en décembre et janvier derniers, l’un auprès de 5 000 pratiquants et non pratiquants de course à pied, l’autre auprès de 2 500 compétiteurs, dresse un portrait assez fin des « runners ». Ceux-ci forment une grande famille de quelque 13 millions de coureurs en France, un chiffre à première vue impressionnant mais qui doit être mis en balance avec 23 millions de réfractaires au running et 11 millions d’abandonistes, qui ont cessé de courir pour diverses raisons (lassitude, vieillissement, blessures…). L’étude confirme toutefois que la pratique, en croissance, réserve un fort potentiel, estimé à 2,5 millions de personnes sur la base de ceux qui ont déclaré vouloir se mettre au running dans l’année.

Une croissance confirmée…

Surtout, les 13 millions de runners se répartissent en 5 millions de coureurs réguliers (52 séances par an et plus), 3,9 millions de coureurs occasionnels et 4,6 millions de coureurs multipratiquants, pour qui la course à pied est une activité complémentaire à un autre sport, collectif ou non. Le premier d’entre eux étant le fitness. Les coureurs réguliers se séparent eux-même entre acharnés (plus de 155 séances par an) où l’on note une surreprésentation des 45-54 ans. Les occasionnels, qui courent moins d’une fois par semaine, forment un public plus féminin et où les 18-34 ans sont surreprésentés.

… Portée par les femmes

Bref, « il n’y a pas une seule mais plusieurs manières de pratiquer le running en France », résume Jean-Philippe Frey, responsable des études de l’Union sport & cycle. Au delà de ce constat,


Pour lire la suite de cet article, vous devez être abonné…

Pour vous abonner cliquez ici

Déjà abonné ? Connectez vous ici :

KiwamiLa marque made in France Kiwami, dont le siège social est à Pau et l’atelier de fabrication à Montardon (64), spécialisée jusqu’alors dans la combinaison de triathlon, diversifie son activité dans le running-trail.

La pratique et le marché du trail, en plein essor en France selon les chiffres récemment  publiés par la FIFAS, attirent de nouveaux acteurs.

KiwamiParmi eux, Kiwami, marque créée par deux anciens triathlètes, Craig et Hélène Watson (lui médaillé de bronze aux championnats du monde en 2001, elle vainqueur de l’Iron Man de France en 2003). Après une belle visibilité lors des J.O 2016 (Kiwami équipait le sud-africain Henri Schoeman, médaillé de bronze au triathlon olympique), la marque annonce sa diversification dans le trail avec une gamme de shorts dotés de la technologie Easy Fix, dispositif innovant pour le portage des bâtons. Cette technologie permet de fixer, prendre et remettre les bâtons le long de la cuisse en toute facilité, même en plein mouvement.