Quiksilver
Le Groupe Quiksilver engage la restructuration financière et opérationnelle de ses activités aux Etats-Unis dans le cadre de la loi de protection américaine dit Chapter 11.
Cette procédure permet de restructurer financièrement une entreprise surendettée, en gelant ses dettes le temps de la négociation avec les créanciers sans interrompre l’activité. Déposée dans le Delaware, la procédure Quiksilver a ainsi “a pour objectif de restaurer durablement la profitabilité des entités américaines” du Groupe Quiksilver qui “continueront à fonctionner normalement“, communique l’entreprise. Quiksilver précise que “les activités de Quiksilver en Europe et en Asie-Pacifique ne sont pas concernées par cette procédure exclusivement américaine“. Quiksilver ne sera plus coté à la Bourse de New-York et s’appuie désormais sur de nouveaux investisseurs, le fonds Oaktree Capital et Bank of America, qui apportent quelque 175 millions de dollars.