Inosport 2016Inosport, le rendez-vous annuel dédié aux innovations dans les secteurs du sport, des loisirs et du bien-être-santé a réuni 350 professionnels le 16 juin 2016 à Voiron (38). Comme chaque année, la manifestation a été l’occasion de remettre des prix de l’innovation.

Voici les lauréats : 

Catégorie design

Rip’Air – Wingjump – Voile de glisse pour une nouvelle pratique de ski.

Catégorie santé bien-être et prévention

Wizwedge – Chaussure de football avec une surélévation du talon permettant de prévenir les blessures par une meilleure posture.

Catégorie services

Sidas – Feetbox – Kiosque d’analyse du pied destiné aux magasins de sport.

Catégorie équipement collectif

Husson – Out&Fit – Gamme d’équipements fitness pour l’extérieur

Catégorie technologie

Nic Impex – Arva Equipment – Reactor Airbag System – Sac airbag d’avalanche.

 Prix spécial du Pays Voironnais (doté de 5 000 €)

eBikeLabs – Contrôleur et services eBikeMaps, permettant au cycliste d’ajuster son itinéraire à la consommation électrique de la batterie de son VAE.

Wingjump (Rip'Air) : voile de glisse qui offre de nouvelles sensations aux skieurs.

Wingjump (Rip’Air) : une voile qui offre de nouvelles sensations aux skieurs.

Chaussure de football (Wizwedge) : chaussure avec une surélévation étudiée du talon.

Wizwedge : des chaussures de foot avec une surélévation du talon.

Feetbox (Sidas SAS) : kiosque d'analyse du pied destiné aux magasins de chaussures. Il permet de mesurer les pieds pour savoir sa pointure exacte.

Feetbox (Sidas SAS) : un kiosque d’analyse du pied destiné aux magasins.

Out&fit (Husson) : Gamme d'équipements de fitness en extérieur.

Out&fit (Husson) : Gamme d’équipements de fitness en extérieur.

Parti du ski, Sidas est devenu au fil des années un spécialiste du confort du pied sous toutes ses formes, un positionnement sur le bien-être

En 2015, année de ses 40 ans, Sidas a emporté deux Awards à l’Ispo. Un « Gold Winner » pour son offre de chaussure de location chauffante développée avec Salomon (Filière Sport n°25-26) et un simple « Winner » pour une station permettant aux détaillants de prendre toutes les mesures nécessaires à l’adaptation de la chaussure de ski au pied du client. Deux produits qui illustrent bien les convictions des dirigeants de l’entreprise : « Notre cœur de métier, c’est le pied, résume François Duvillard, responsable de la division Sport de Sidas. Nous pensons que le confort fait la performance et que le rôle du vendeur est de trouver la solution pour que le client soit capable de skier ou de courir sans douleur. S’il confine son rôle à trouver la bonne pointure, le client ira se chausser sur internet ».

Du ski au médical en passant par le running

L’entreprise a été créée en 1975 par trois moniteurs de skis, Loïc David, Jacques Martin et Gabriel Pellicot qui, lassés de l’inconfort des chaussures de ski, ont créé la première semelle moulée. Celle-ci a tout de suite été adoptée par des sportifs de haut niveau. Exerçant également comme importateur-grossiste à ses débuts (d’où l’appellation développée d’origine, Société d’importation d’articles de sport, aujourd’hui en désuétude), l’entreprise s’est progressivement concentrée sur le confort du pied, développant une branche médicale et diversifiant ses activités sport au running, à l’outdoor et au vélo.

Croissance et développement durable

En 2003, l’entreprise a été transmise par LBO à ses actuels trois cadres dirigeants Jean-Pierre Delangle, François Duvillard et Thierry Ravillion. « Depuis, nous avons triplé le chiffre d’affaires », se félicite François Duvillard. Sidas est aujourd’hui un groupe de 36 millions d’euros de chiffre d’affaires, doté d’une filiale de distribution, S Distribution, qui diffuse notamment X-Socks. Le groupe a aussi racheté Therm-IC, en faillite, il y a deux ans. La marque de chaussettes chauffantes apporte un savoir-faire complémentaire. Sidas se caractérise aussi par sa politique de développement durable avancée. Son siège, situé à Voiron (38), est équipé de panneaux solaires et d’un dispositif de récupération des eaux de pluie et la société établit son propre bilan carbone. Une dimension qui inspire aussi la stratégie produit : « nous préférons les produits qui durent : une semelle en polyuréthane tient plus longtemps qu’une semelle en mousse recyclée ». Ce qui n’empêche pas le « craddle to craddle », le développement de produits entièrement recyclables, de faire partie des axes de réflexion de l’entreprise.

Les dates clés

1975 : création de Sidas

2003 : LMBO

2013 : rachat de Therm-IC.

 

Les chiffres

36 M€ de CA (+ 10 %)

110 personnes

Source Sidas, exercice clos fin avril 2014