A partir de 2014, le fabricant de semelles en caoutchouc Vibram ne proposera plus qu’une collection par an de ses chaussures à orteils, « FiveFingers ».

Dates de sortie des collections parfois aléatoires, choix de modèles trop larges, difficile de créer un rendez-vous avec la marque et de faire passer un message clair auprès des détaillants. « Avec deux collections par an, le trop grand nombre de références ne laissait pas suffisamment  de temps aux détaillants d’en faire la promotion et d’écouler les stocks »,  explique Benoit Grangier, de chez Chronofocus, distributeur de la Vibram FiveFingers en France. Et la sortie retardée de la collection été 2013, actuellement proposée aux détaillants, ne fait qu’illustrer le choix stratégique de la marque italienne.


Pour lire la suite de cet article, vous devez être abonné…

Pour vous abonner cliquez ici

Déjà abonné ? Connectez vous ici :