Le modèle Escalante, édition du marathon de Boston, d’Altra.

Le géant américain du sportswear et de la chaussure VF Corp complète son portefeuille avec l’acquisition d’Altra, marque spécialisée dans les chaussures de running et de fitness, anciennement détenue par Icon Health & Fitness. (suite…)

image-sun-valley-f17-copieLa marque de vêtements de ski Sun Valley arrête d’utiliser le duvet naturel dans ses collections automne-hiver 2017. Cette décision est motivée par des considérations environnementales, la marque se disant “sensibilisée à la question de l’usage à outrance d’une matière naturelle animale“. Elle a également décidé d’écarter les membranes PTFE, très critiquées par Greenpeace.

Pour crédibiliser ce coup d’arrêt, Sun Valley adopte un nouveau slogan, Time to be smart. « Nous ne sommes pas et nous ne serons jamais une marque écolo. Il est temps, cependant, de s’habiller intelligemment, traduit Edouard Terzibachian, PDG de Sun Valley, qui précise : « Cette démarche s’inscrit dans une politique globale écoresponsable. Elle répond aux attentes de nos détaillants et à la demande des consommateurs ». Elle résulte aussi du constat selon lequel le duvet est aujourd’hui devenu « un basique répondant à une logique industrielle, avec toutes les dérives que cela implique ». Précurseur du détournement de produits techniques pour un usage quotidien, Sun Valley entend ainsi continuer à se différencier.

Des tarifs inchangés

L’entreprise réfléchit ainsi depuis plusieurs saisons à un produit de substitution pour le duvet. Mais elle refusait de


Pour lire la suite de cet article, vous devez être abonné…

Pour vous abonner cliquez ici

Déjà abonné ? Connectez vous ici :

Columbia_Montrail_LogoA compter du printemps 2017, les équipements, chaussures et accessoires Montrail porteront le double marquage Columbia Montrail. Cette marque de de trail-running, qui appartient au groupe Columbia, bénéficiera ainsi de la notoriété de sa maison-mère.

Après avoir signé un accord de partenariat avec l’Ultra Trail du Mont-Blanc (UTMB), auquel il a associé, outre Columbia, ses marques Montrail et OutDry, le groupe de sportswear outdoor poursuit donc son développement dans le trail-running. “Pour nous le trail-running s’intègre naturellement dans le spectre de Columbia et constitue une perspective de croissance importante“, explique Joe Boyle, vice-président et directeur du merchandising et du design chez Columbia. Les produits Montrail existants resteront en vente jusque fin 2016 dans les magasins spécialisés et sur Montrail.com. La nouvelle gamme de chaussures, vêtements et accessoires Columbia Montrail sera disponible au printemps 2017.

La deuxième édition du salon Sportsgear Sourcing Days se tiendra les 2 et 3 décembre prochains à l’espace rencontre d’Annecy-le-Vieux. Il présentera les tendances hiver 2016-2017 dans le textile-chaussure outdoor et les équipements de protection individuelle.

Geza Maklary, organisateur, annonce notamment la venue des fabricants  37.5 Technology, Daejin, Dry-Tex, IBQ, Koroyd, M.I.T.I., Nylstar, One Chang Material, Penn Textile Solutions et Polygiene. Des conférences sont prévues sur les thèmes de l’impression 3D et du développement durable, animées par l’experte Isa Hoffmann. Le bureau de style Promostyl dévoilera par ailleurs les tendances 2016-2017.

 A l’occasion de la publication de ses résultats trimestriels, la chaîne de prêt-à-porter a annoncé le lancement d’un concept de magasins dédiés aux vêtements de sport début 2014.

L’assortiment proposera du sportswear et des accessoires homme, femme et enfant. L’offre sera plus large que la collection sport actuellement vendue dans ses magasins par l’enseigne et comptera des produits techniques. Ce projet traduit un nouveau pas du distributeur suédois en direction du secteur du sport, où H&M vient d’adopter comme égérie le tennisman tchèque Tomas Berdych, qui a quitté Nike pour porter les couleurs de H&M sur les courts. Une collection dédiée va également être développée en magasins. H&M n’est pas la seule grande chaîne textile à s’intéresser au sport, et plus particulièrement au tennis : sa concurrente japonaise Uniqlo s’est pour sa part mariée avec Novak Djokovic en 2012.

Nouveau rebondissement dans le dossier Billabong. Après l’offre de son ancien dirigeant Paul Naude et du fonds Sycamore Partners Management, annoncée en décembre 2012, la marque de surf Billabong a reçu lundi 14 janvier une offre du géant du sportswear VF Corp.

Associé au fonds d’investissement Altamont, VF Corp. s’est alignée sur l’offre de Paul Naude, soit 1,10 dollar par action, ce qui valorise Billabong à quelque 422 millions d’euros. Un montant qui reste inférieur à celui proposé par les fonds Bain Capital et TPG International, qui s’étaient retirés à l’automne dernier… Il est vrai que les perspectives de Billlabong restent incertaines, le groupe ayant prononcé le mois dernier une alerte sur ses résultats 2012. VF Corp. a publié une prévision de chiffre d’affaires en hausse 15 % pour l’année 2012, à 10,9 milliards de dollars US, dont 1 Md $ pour Timberland. Outre cette marque acquise en 2011, la branche Outdoor et sports d’action de l’entreprise regroupe les marques The North Face, Jansport, Eastpack, Napapijri, Vans, Smartswool et Reef. Le groupe est également propriétaire des marques de jeans Lee et Wrangler, entre autres.

Elke Stein, 45 ans, rejoint l’équipe de direction de la société allemande Jack Wolfskin en tant directrice marketing et développement produit. Cette diplômée des sciences du sport prendra ses fonctions à partir du 1er février 2013. Elke Stein quitte adidas, où elle exerçait la fonction de directrice générale de Reebok pour l’Allemagne, l’Autriche et la Suisse.

Sportive et exploitante forestière

Elke Stein est une coureuse passionnée, une cycliste, maitrise plus d’une via ferrata, fait des circuits en camping-car tout-terrain ou en tente dans la nature sauvage au Canada ou en Mongolie et exploitante d’une exploitation forestière durable qui lui appartient. L’état-major du groupe de sportswear est actuellement composé de Michael Rupp en tant que PDG, Andreas Klotz au poste de directeur financier, Christian Brandt comme directeur d’exploitation et Markus Bötsch comme directeur des ventes.