Après sept ans d’absence, Intersport revient en télévision et à la publicité d’image avec un film et un slogan exprimant sa nouvelle « plateforme de marque » : « Le sport, la plus belle des rencontres ».

Le spot TV vient d’être dévoilé sur les réseaux sociaux de l’enseigne de magasins de sport et sera relayé par une centaine de « micro influenceurs » avant d’être diffusé en télévision sur TF1 ce jeudi 6 septembre 2018 à 20h30, avant le match de football France-Allemagne.

Une première vague de 1 700 spots

La campagne se poursuivra pendant tout le mois de septembre, dans une première vague qui verra la diffusion de 1 700 spots, avec pour objectif d’atteindre une pression GRP de 465 (nombre de contacts avec la cible pour 100 individus). Décliné en trois versions (1 mn 40 en télévision, 2 mn 20 et 6 s pour les réseaux sociaux), le film est un « feel good movie » (un « film qui fait du bien »), explique Pierrette Diaz, directrice de création de l’agence Marystone, qui a mis en place la nouvelle stratégie de communication du groupement. Tourné à Paris (pour délivrer une image urbaine) par le réalisateur Vincent Lobelle et mis en musique par le studio Schmooze, il montre dans un style très cinématographique le parcours d’une jeune femme ordinaire qui se met à la course à pied après un coup de foudre pour le coach d’un groupe de runners croisé sur le chemin du boulot… et qu’elle finira par dépasser !

« Devenir l’enseigne la plus proche des Français »


Pour lire la suite de cet article, vous devez être abonné…

Pour vous abonner cliquez ici

Déjà abonné ? Connectez vous ici :

La marque japonaise met en scène sportifs professionnels et amateurs dans une campagne de publicité internationale déclinée sur différents médias traditionnels et internet et une application Facebook qui vise à aider les sportifs à atteindre leurs objectifs en leur proposant un programme d’entraînement.

Baptisée “Journey of Improvement” (“parcours de perfectionnement), cette campagne succède à celle de 2012, qui s’appelait “Made of Sport” et démarre à la fin du mois de janvier en Europe. Le spot TV montre une jeune femme courant après une autre joggeuse et qui s’aperçoit à l’arrivée qu’elle courait après elle-même… Ce spot est complété par des documentaires, diffusés sur Youtube présentant des sportifs amateurs et professionnels. Parmi eux, le champion d’Europe du sprint, Christophe Lemaître, la championne du monde de triathlon, Helen Jenkins, et le tennisman français Gaël Monfils. Cette série, visible sur Youtube, de films sera lancée par étapes tout au long de l’année et utilisée dans l’application Facebook. Baptisée My Asics, l’application Facebook permet de bâtir un programme d’entraînement en vue d’un objectif que l’on s’est préalablement fixée, et de le communiquer à une communauté de supporters. Une campagne presse complète le dispositif.