Un goût de nostalgie pour The North Face. L’entreprise américaine remet au goût du jour d’anciennes coupes emblématiques pour lancer sa nouvelle collection de vêtements lifestyle.

Pour lancer cette nouvelle gamme urbaine, la marque américaine met en avant deux vêtements de pluie, la Mountain Murdo Light Parka (hommes, 250€) et la Cagoule Light Parka (femmes, entre 85 et 100€). Deux vêtements emblématiques de la marque dans les années 60-70.

 

La parka pour homme est inspirée de la veste d’expédition, McMurdo associant des poches poitrines alpines, ainsi qu’une protection contre les intempéries et une coupe ajustée. Cette parka est un vêtement réinventé pour la vie urbaine.

 

 

 

Pour les femmes, la Cagoule Light Parka avait été lancée en 1968. Celle-ci possède désormais une nouvelle silhouette, avec une large capacité de mouvement. « The North Face s’est efforcé de donner à ces produits une nouvelle dimension, réinventant leur fameux héritage. » affirme Edouard Gros, lifestyle product merchant chez The North Face EMEA.

Ces produits seront disponibles dans les magasins spécialisés d’alpinisme, de randonnée et de sport d’hiver, ainsi que chez les distributeurs d’équipement sportifs haut de gamme et les chaînes de boutiques spécialisées dans l’outdoor.

vf-europe-jobsSpécialisée dans la distribution de produits d’habillement, et notamment propriétaire des marques Vans, Timberland  et The North Face, VF Corporation a annoncé des résultats encourageant pour l’année 2016, portés notamment par le secteur de l’outdoor et des action sports. 

Au total, les revenus de la société VF Corporation ont augmenté de 1 % lors de l’exercice 2015 ; atteignant un montant de 12,4 milliards de dollars. Les prévisions pour 2016 sont à la hausse, une croissance à un chiffre est attendue tandis que sa marge brute devrait approcher les 48,8 %.

C’est le marché de l’outdoor et des action sports  qui a porté le groupe américain malgré un 4e trimestre difficile pour les marques de ce secteur. Le chiffre d’affaires sur ce marché a chuté de 3 % lors des 3 derniers mois de l’année. Cependant, sur l’année celui-ci est porteur pour l’entreprise qui a connu une croissance de 3 % et donc généré 7,3 milliards de dollars;

C’est Vans qui a connu la plus forte évolution (+3 % lors du 4e trimestre) avec une croissance de 7 % sur ces 12 derniers mois (soit 2,2 Mds $ de CA). Timberland s’en est très bien sorti également avec une hausse d’activité de 5 % entre octobre et décembre et une croissance de 2 % sur l’année entière (soit 1,8 Mds $ de CA). En revanche la marque The North Face a souffert davantage. Elle a enregistré une baisse d’activité de 4 % lors du 4e trimestre en raison de températures trop douces ; mais a néanmoins su conserver une légère croissance en 2015 (+ 1 % à 2,3 Mds $ de CA).

1024px-The_North_Face_logo.svgEt si l’intelligence artificielle aidait les marques et enseignes à mieux répondre aux attentes de leurs clients ? C’est ce que teste actuellement The North Face sur son site e-commerce, en collaboration avec l’éditeur californien Fluid, qui a créé un “Expert personal shopper” (EPS) basé sur le logiciel Watson d’IBM. L’assistant shopping pose des questions à l’internaute afin de lui proposer le produit correspondant à ses besoins !

Immersion dans la base de données produits

La marque américaine a travaillé pendant un an à l’élaboration de cet outil qui regroupe l’ensemble des caractéristiques produits de son offre, comme l’explique Cal Bouchard, directrice e-commerce de The North Face : “Nous avons du plonger au coeur de l’ADN de nos articles, comprendre les caractéristiques de chacun d’entre-eux, savoir exactement à quels besoins client correspond chaque manteau, pantalon, etc. Nous nous sommes totalement immergés dans notre base de données“. Ainsi, ce parcours client sur internet se distingue des outils classiques de recherche et de filtrage sur les boutiques en ligne, a expliqué au Retail’s Big Show (New York, 17-20 janvier 2016) Neil Patil, président de Fluid :


Pour lire la suite de cet article, vous devez être abonné…

Pour vous abonner cliquez ici

Déjà abonné ? Connectez vous ici :

12301657_932388670150020_7734754345409792391_nDouglas Tompkins, cofondateur de la marque The North Face, est décédé mardi 8 décembre 2015 dans un accident de kayak au Chili, à l’âge de 72 ans.

Douglas Tompkins avait fondé la marque d’équipements pour les sports de nature en 1968 avec son associé Kenneth Klopp, en rebaptisant “The North Face” le magasin d’articles d’escalade qu’ils avaient fondé deux ans plus tôt, à San Francisco. La petite enseigne est par la suite devenue une grande marque, qui appartient aujourd’hui au groupe américain d’équipement de la personne VF Corp. Retiré des affaires en 1989, Douglas Tompkins était devenu un grand défenseur de l’environnement, qui a notamment offert 8 000 km2 de terres forestières aux Etats d’Argentine et du Chili, afin d’en faire une zone protégée.

Le marché de l’outdoor poursuit sa progression, mais à un rythme mesuré, que la hausse du dollar risque de perturber en 2016. Filière Sport a enquêté auprès des acteurs du secteur sur l’impact que pourraient avoir les taux de change sur les chiffres 2016.


Pour lire la suite de cet article, vous devez être abonné…

Pour vous abonner cliquez ici

Déjà abonné ? Connectez vous ici :

VF CORPORATIONVF Corp. (marques The North Face, VansTimberland…), annonce la promotion de Steven E. Rendle au poste de président et directeur des opérations.

Il travaillera en collaboration avec Eric Wiseman, PDG du groupe, et siègera au conseil d’administration. Il était auparavant directeur de la marque The North Face.

UTMB logoL’Ultra-Trail du Mont-Blanc® (UTMB) et The North Face ont décidé d’un commun accord de mettre fin au partenariat qui les liaient depuis 12 ans. Simultanément au retrait de la marque du groupe VF Corp., l’UTMB a annoncé que trois marques du Groupe Columbia Sportswear Company, – Columbia, Mountain Hardwear et Montrail – ont rejoint son “Club de Partenaires”. Elles s’impliqueront à partir de (suite…)

JeremyDeMaillard BDPour remplacer Eric Pansier, parti chez Amer Sports au poste de directeur marketing international pour la marque Salomon, The North Face a nommé Jérémy de Maillard vice-président marketing pour la zone Europe Moyen-Orient Afrique (EMEA).

Jérémy de Maillard exerçait déjà au sein du groupe VF Corp, maison mère de The North Face, au poste de vice-président marketing EMEA de Vans. Après un passage au siège d’Adidas Originals, à Herzogenaurach, en Allemagne, Jérémy de Maillard avait en effet rejoint la direction marketing de Vans en 2008. Il a pris ses fonctions ce jour chez The North Face – une autre marque de VF Corp – et reporte directement à Arne Arens, vice-président et directeur général de The North Face EMEA. Il continuera à superviser le projet « House of Vans » à Londres, jusqu’à la nomination de son successeur.

 

Après Strasbourg le mois dernier, c’est à Lille et Marseille que The North Face inaugurera bientôt une boutique. Un rythme qui devrait continuer au deuxième semestre.


Pour lire la suite de cet article, vous devez être abonné…

Pour vous abonner cliquez ici

Déjà abonné ? Connectez vous ici :

Ispo LogoLe salon des articles de sports Ispo jouera au sein de Messe München le rôle de pilote en matière d’open innovation, une méthode de recherche et développement basé sur la mise en réseau de compétences extérieures à l’entreprise ou au secteur qui en est l’initiateur.

Messe München est en effet en train de mettre en place une plateforme d’open innovation qui permettra aux entreprises de bénéficier de l’expertise de visiteurs de différents salons qu’il organise. Via le service Ispo Open Innovation, les entreprises du secteur sport pourront ainsi associer des partenaires, professionnels ou même consommateurs, à leurs projets de développement comme coconcepteurs ou testeurs. Cette technique permet de rendre les processus d’innovation plus créatifs et plus rapides. Ispo annonce comme premiers participants à la plateforme la marque américaine The North Face et la norvégienne Kjus.

La marque d’outdoor The North Face inaugure une boutique partenaire à Paris XIè, boulevard Beaumarchais, jeudi 19 septembre. En attendant la création du magasin en propre du boulevard Saint-Germain, annoncé pour fin octobre-début novembre.


Pour lire la suite de cet article, vous devez être abonné…

Pour vous abonner cliquez ici

Déjà abonné ? Connectez vous ici :

Le groupe textile et d’outdoor affiche un chiffre d’affaires de 2,2 milliards de dollars au second trimestre 2013 (arrêté au 29 juin), en hausse de 4 %. La division Outdoor & Action Sports, qui représente la moitié de l’activité, est la locomotive du groupe, avec une progression de 6 %.

Au sein de cette division, The North Face est en croissance de 5 % globalement, avec une baisse en Amérique mais une progression de 10 % en Europe. Vans augmente ses ventes de 10 % et même de 20 % en Europe. Timberland est en baisse de 3 % et accuse un recul à deux chiffres en Europe.

Sur les six premiers mois de l’année, VF totalise 4,83 Md $ de chiffre d’affaires (royalties des licences incluses), en hausse de 2,9 % et 693 millions de $ de profit. L’activité Outdoor & Action Sports de VF représente 2,49 Md $ (royalties des licences incluses), en hausse de 8 %, avec un profit de 327 M$.

North Face Lyon - crédit Loïc BENOIT (9) - copieLa marque, qui cherchait depuis longtemps un emplacement à Paris, ouvrira en septembre boulevard Saint-Germain son premier magasin-amiral parisien.

Le point de vente occupera 250 mètres carrés et sera exploité en propre. Ce sera le troisième magasin en propre de The North Face en France, après Chamonix et Lyon. La marque poursuit parallèlement le développement en partenariat, avec une ouverture prévue à Grenoble sur 300 mètres carrés et un autre en projet à Paris. La marque compte actuellement trois magasins en affiliations en France, situés à Lyon, Annecy et Val d’Isère.

The North Face prévoit une trentaine d’ouvertures de magasins à la marque en Europe l’an prochain, dont environ une demi-douzaine en propre. Il seront majoritairement situés en Allemagne et en France. La marque du groupe VF Corp compte 101 magasins à l’enseigne en Europe, dont 33 en propre.

Redisport270613Ils étaient encore 32, ce jeudi matin 27 juin à Paris pour parler de l’avenir du secteur sport et de sa modernisation. Les patrons et représentants des principales marques et enseignes de sport (*) ont pu faire un nouveau point sur l’avancement des travaux collaboratifs ECR Sport et l’activité de la plate-forme automatisée REDISport.

Grâce à l’adhésion d’ECR Sport à ECR France, le chantier « indicateurs partagés » rendra ses premiers délivrables dès le mois d’octobre prochain. Côté automatisation des échanges, l’assemblée s’est félicitée d’une augmentation significative des flux depuis 6 mois : 30 % d’abonnés en plus, doublement des catalogues téléchargés et 6 fois plus de commandes échangées pour un total de 38 000 messages sur les 12 derniers mois. Enfin, l’arrivée d’une dizaine de nouveaux abonnés sur la plate-forme a été programmée pour la fin de l’année.

Quelques réactions prises à chaud par l’équipe de Filièresport à la sortie de la réunion :

Alain Pourcelot, Adidas (abonné REDISport) : « Le projet avance de façon concrète et je m’en réjouis. Je tiens sincèrement à féliciter tous les acteurs qui contribuent à cet avancement ».

Stéphane Grimault, Groupe Royer (pas encore abonné) : « Nous partageons la vision du projet. Chez nous, il n’y a plus qu’à desserrer le frein à main pour la mise en œuvre concrète ».

François Bouche, Intersport (abonné) : « Les fondamentaux sont présents, la dynamique est bonne, l’outil est en ordre de marche. Je souhaite maintenant que la montée en charge se fasse vite. »

Eric Dexperts Lestapis, Na Pali Quiksilver (pas encore abonné) : «  Cette réunion m’a permis d’avoir une bonne vision de l’initiative et le témoignage d’autres marques abonnées est un bon élément pour nous pour aller de l’avant. »

Fabien Ratisseau, Nike (abonné) : « Une grosse énergie se dégage du projet au sein d’un secteur qui conserve une belle marge de progression. »

François Benaben, Skis Rossignol (pas encore abonné) : « J’ai apprécié cette rencontre. REDISport est l’avenir du secteur. Il faut y aller. Une fois hiérarchisées nos priorités, à nous de mobiliser les ressources en interne. »

Yannick Morat, Sport 2000 (abonné) : « Nous attendons maintenant l’arrivée de nouveaux fournisseurs sur REDISport. On est tous convaincu de l’intérêt de l’outil et plus on sera nombreux, plus il sera efficace. »

* Adidas, Asics, Babolat, Columbia, Groupe Go Sport, Groupe Royer, Head, Intersport, Kappa, Le Coq Sportif, Mizuno, Nike, Puma, Na Pali Quiksilver, Skis Rossignol, Sport2000, The North Face.

Le groupe textile et de sportswear VF a annoncé un objectif de croissance moyenne de son chiffre d’affaires de 10 % par an au cours des cinq prochaines années, pour atteindre 17,3 milliards $ en 2017, au cours d’une réunion financière. La division Outdoor & Action Sports met le cap sur 11,1 milliard $, soit + 14 % par an, dont 11 % de croissance organique et 3 % provenant d’acquisitions.

La division devrait représenter à cette échéance 64 % de l’activité de VF, contre 54 % en 2012. Au sein de cet ensemble, The North Face anticipe un progression de 12 % par an et passera de 1,9 Md $ de chiffre d’affaires en 2012 à 3,3 Md $ en 2017. The Vans a augmenté sa prévision, de 13 % à 15 % par an. La marque vise désormais 2,9 Md $ en 2017 contre 1,5 Md en 2012. The Timberland anticipe une croissance de 10 % par an qui lui permettrait de passer de 1,5 Md $ en 2012 à 2,3 en 2017.

Lors de la publication des résultats de son premier trimestre 2013, le groupe VF Corp a annoncé un chiffre d’affaires de 2,6Mrds $, en hausse de 2% par rapport à la même période l’année dernière. Les résultats opérationnels ont quant à eux augmenté de 13%, à 360M$ (319M$ en 2012). Cette croissance est due aux marques sport et outdoor du groupe (The North Face, Vans, Timberland), avec un CA de 1,4Mrds$, en hausse de 10%, réparti aussi bien sur le continent américain que dans le reste du monde. Concernant The North Face, si le CA connaît une croissance à deux chiffres en Asie, elle n’est que de 6% en Europe et sur le continent américain. La plus grosse augmentation vient de le la marque Vans qui enregistre une hausse spectaculaire de son chiffre d’affaires, avec un bond de 25% en Asie et sur le continent américain et surtout en Europe, où la marque enregistre une hausse de 30% de son CA. La marque, qui a d’ailleurs récemment ouvert un magasin dans le quartier des Halles, à Paris, continuera ses investissements en Europe pour l’année à venir.

L’international, représente 42% du chiffre d’affaires du groupe. Cette part était de 40% en 2012. Les marques les plus importantes du groupe, aussi bien en revenus qu’en notorieté, sont The North Face, Wrangler, Timberland, Vans et Lee.

 

TheNorthFaceNicolasVidalAprès 3 ans chez Asics, Nicolas Vidal vient d’être nommé au poste de vice-président des ventes chez The North Face ® pour la zone Europe, Moyen-Orient, Afrique. Sous la direction d’Arne Arens, vice-président directeur général EMEA, il sera responsable de la définition et de l’exécution de la stratégie de vente pour la distribution, sur cette zone géographique, toutes catégories confondues.

Nicolas Vidal a commencé sa carrière chez Décathlon comme responsable du département textile, avant de passer 14 ans chez Nike Europe dont 11 ans en tant que manager textile et directeur commercial pour l’Europe du nord et centrale. Il encadrera depuis le siège international de VF Corp, basé à Lugano, en Suisse, l’équipe de managers des ventes de chaque pays.

Le fabricant d’articles de sport et d’équipement de la personne VF Corp. (marques The North Face, Vans, Nautica, Kipling, Timberland, Wrangler…) a réalisé 10,9 milliards de dollars de chiffre d’affaires en 2012, contre 9,5 milliards en 2011. Soit une augmentation de chiffre d’affaires de 15 % (17 % en dollars constants). L’intégration de Timberland pèse compte pour 9 % dans cette croissance, soit 907 millions de dollars.

Un milliard de dollars de profits

2012 a été une nouvelle année de chiffre d’affaires et profits records pour VF“, a communiqué le groupe, qui réalisé 1,09 Md de $ de résultat net part du groupe l’an dernier (+ 22,3 %). Pour 2013, VF Corp. prévoit d’atteindre 11,5 milliards de $ de chiffre d’affaires, avec une croissance de 10 % dans l’outdoor et les sports d’action et une augmentation à un chiffre pour The North Face.

Le fabricant d’articles de sport et d’équipement de la personne VF Corp. (marques The North Face, Vans, Nautica, Kipling, Timberland, Wrangler…) a réalisé 10,9 milliards de dollars de chiffre d’affaires en 2012, contre 9,5 milliards en 2011. Soit une augmentation de chiffre d’affaires de 15 % (17 % en dollars constants). L’intégration de Timberland pèse compte pour 9 % dans cette croissance, soit 907 millions de dollars.

Un milliard de dollars de profits

2012 a été une nouvelle année de chiffre d’affaires et profits records pour VF“, a communiqué le groupe, qui réalisé 1,09 Md de $ de résultat net part du groupe l’an dernier (+ 22,3 %). Pour 2013, VF Corp. prévoit d’atteindre 11,5 milliards de $ de chiffre d’affaires, avec une croissance de 10 % dans l’outdoor et les sports d’action et une augmentation à un chiffre pour The North Face.

La veste Polard Hooded de The North Face est fabriquée avec la dernière génération de tissu softshell de Polartec powershield. 746 g sur la balance qui ne nuisent pas au maintien de la chaleur où c’est nécessaire et à la respirabilité aux endroits les plus importants. En effet le tissu laminage sur les manches et à gaufrée en polaire high Loft sur le reste de la veste. La polaire est à poils longs sur les épaules et le dos pour garder la chaleur, sans réduire la mobilité. Le plus : Sa doublure maillée lisse dans les manches, la capuche et la poitrine, pour évacuer l’humidité. Prix public conseillé : 320 €