KindyLe Groupe Kindy, maison mère de Thyo et détenteur des licences Le coq sportif et Skechers, acteur majeur de la chaussure pour enfant et de la chaussette a publié des résultats négatifs au premier semestre de l’exercice 2015-2016. Ses pertes s’aggraveront sur l’ensemble de l’exercice. 

La sous-performance de la marque Kindy pour le pôle chaussettes et des marques distributeur résultent notamment d’une force de vente affaiblie à la suite de départs au sein des équipes commerciales, intervenus au cours de l’exercice. Côté chaussures pour enfants ce n’est guerre mieux. Malgré des commandes pour les collections été 2016 en ligne avec les attentes, l’entreprise créée en 1863 n’a pas bénéficié des habituelles commandes de réassort en raison d’une météo défavorable notamment.

La baisse du chiffre d’affaires, supérieure en pourcentage à celle communiquée au 1er semestre (au 1er semestre le CA était de 16,45 M€, en baisse de 11% par rapport au 1er semestre 2014-2015), aura un impact significatif sur le résultat opérationnel, le résultat net ainsi que sur la consommation de trésorerie dans la mesure où les charges opérationnelles évoluent peu. Au 31 décembre 2015, la situation de trésorerie nette court terme du Groupe Kindy était négative, à -27000 €.

KindyNathalie Crouzet a été nommée présidente du directoire du Groupe Kindy à l’issue du conseil de surveillance réuni le 5 avril. Elle succède à Thierry Rousseau qui quitte l’entreprise.

Nathalie Crouzet (MBA Cranfield University-Cranfield School of Management, MBA EM Lyon Business School) a mené l’essentiel de sa carrière dans le Groupe LaCie, spécialiste français des périphériques de stockage racheté par le leader mondial Seagate Technology en 2012. Au sein du Groupe Kindy, Nathalie Crouzet mettra en place une nouvelle dynamique commerciale. Créé en 1863, le Groupe Kindy est organisé en deux pôles, les chaussettes avec Kindy, avec les marques Kindy, Innov’Activ, Achile, Thyo, Daniel Hechter, Le Coq Sportif et Skechers (à partir de l’été 2017) et la chaussure pour enfant haut de gamme.

Les chaussettes de ski Thyo

Les chaussettes de ski Thyo

Dans un contexte, de baisse de la consommation de chaussettes, le groupe Kindy mise sur la croissance de sa marque de chaussettes techniques de sport.

L’entreprise compte à terme doubler le chiffre d’affaires de ses marques Thyo (chaussettes de sport techniques) et Achile (chaussettes mode), qui ont totalisé 3,9 millions d’euros de chiffre d’affaires sur son dernier exercice, clos fin juin 2015. Kindy vient en conséquence de créer une force de vente dédiée et commune à ces deux marques, vendues dans les circuits spécialisés (magasins sport pour Thyo et boutiques multimarques de mode pour Achile). Elle complètera celle des VRP multicartes qui diffusent actuellement en place. A terme, cette force de vente comptera 7 commerciaux.


Pour lire la suite de cet article, vous devez être abonné…

Pour vous abonner cliquez ici

Déjà abonné ? Connectez vous ici :

Le groupe Kindy, propriétaire des chaussettes de sport Thyo, annonce aujourd’hui le lancement d’une augmentation de capital. Objectif : financer son développement.

Le groupe Kindy a de l’ambition. S’il a pour objectif le développement dans son réseau de distributeurs à l’international, de ses marques et licences de chaussettes (Achile, La Bonneterie la Française, Daniel Hechter) et de chaussures (IKKS, GBB, Ramdam by GBB et Catimini), il a également la volonté d’accroître fortement ses parts de marché en valorisant ses quatre sites marchands (Kindy.fr, Achile.com, Thyo.fr et Chaussettes.com).

Pour financer cette stratégie, Kindy procédera à une augmentation de capital de 4,04 millions d’euros maximum (prime d’émission incluse, hors clause d’extension de 15 %), Cette dernière sera réalisée avec maintien du droit préférentiel de souscription (DPS) des actionnaires existants à raison de 1 action nouvelle pour 1 action ancienne, au prix de 3,10 € l’action (prime d’émission incluse).

La souscription des actions nouvelles sera ouverte du 28 janvier au 10 février 2014 inclus. Le groupe a toutefois annoncé que l’opération ne fait pas l’objet d’un contrat de garantie. Elle pourrait donc être annulée si le montant des souscriptions reçues représentait moins de 75 % de l’émission décidée.

Ce n’est pas une surprise. Le 5 décembre prochain, le conseil de surveillance du groupe Kindy, réuni en Assemblée Générale, devrait nommer Thierry Rousseau comme président du Directoire. Il devrait ainsi remplacer Joël Pétillon (62 ans), qui démissionnerait, après 15 ans à la direction opérationnelle du groupe français, propriétaire de Thyo.

Proposer une offre complète de chaussettes. Tel est le pari du groupe Kindy, qui vient de s’associer à l’expert de la contention médicale Sigvaris, pour commercialiser ses produits de compression sportive. BSS, la filiale spécialisée dans le sport de Kindy, assurera ainsi la distribution de la gamme Sigvaris Sports, dédiée à l’effort et à la récupération sportive. Le groupe élargit ainsi son portefeuille avec une marque complémentaire à Thyo, sa marque de chaussettes, et bénéficie de la forte croissance des produits de compression (lire Filière Sport N°8, juillet août 2013). De son côté, Sigvaris profitera des réseaux de distribution de Thyo, dans un marché toujours plus concurrentiel, notamment dans les sports de plein air et la course à pieds, largement convoité par d’autres acteurs de la contention médicale, comme Thuasne ou Compressport.