0-time-equipe-30-ans

La nouvelle équipe dirigeante de Time devant le modèle anniversaire des 30 ans de la marque.

Le fabricant français de vélos haut de gamme Time Sport International a inauguré mardi 8 novembre 2016 ses nouveaux locaux à Voreppe (38). La marque, passée dans l’orbite du Groupe Rossignol début 2016, ambitionne de tripler son chiffre d’affaires dans les 5 ans, en misant sur les complémentarités avec le numéro un mondial du ski.

Transféré de Vaulx-Milieu (38), le siège de Time se situe désormais à proximité immédiate de celui du Groupe Rossignol. Un rapprochement « naturel », selon Bruno Cercley, directeur général du fabricant de skis et président de Time : « Rossignol et Time réalisent toutes deux des produits technologiques et innovants et sont fortement imprégnées par la compétition », explique-t-il. Créée en 1986, Time Sport s’est fait une réputation dans le cyclisme professionnel grâce à ses pédales automatiques brevetées pour le VTT et la route. La marque détient aussi un savoir-faire unique dans la fabrication de cadres en carbone. Et comme Rossignol, elle fabrique en France.

2-time-chaussette-carbone ©Michel Cottin/Agence Zoom

La confection de la fameuse “chaussette” de carbone tressé, un savoir faire propre à Time.

Le siège de Voreppe (3 000 m2) abrite ainsi deux étapes de la production des vélos (filature-tressage de la fibre de carbone et habillage des cadres, ces derniers étant moulés en Slovaquie), ainsi que les services recherche & développement, marketing, commercial et administratif. « La proximité du nouveau siège de Time et de celui de Rossignol permettra de mieux développer ensemble les processus d’amélioration en termes commerciaux, de qualité et de R&D », explique Bruno Cercley. La fabrication des pédales, réalisée à Nevers depuis la création de la société, vient par ailleurs d’intégrer le site de fabrication de fixations de ski Look du Groupe Rossignol, également basé à Nevers.

A la conquête du triathlon

Pour remettre Time en selle, la nouvelle direction, qui a été renforcée, compte « faire revivre l’expérience client Time en misant sur les produits et le marketing sportif », explique Bruno Cercley. Côté produits,


Pour lire la suite de cet article, vous devez être abonné…

Pour vous abonner cliquez ici

Déjà abonné ? Connectez vous ici :

Bruno Cercley, président du groupe Rossignol

Bruno Cercley, président du groupe Rossignol

« Poursuivre une politique  d’acquisitions dynamique »

Filière Sport : en se portant acquéreur de la marque de vélos Time et en nommant un ancien dirigeant de Balmain à la tête de son prêt-à-porter, Rossignol opère-t-il un virage vers le luxe ?

Bruno Cercley : (suite…)

Groupe RossignolDans un même communiqué, le groupe Rossignol annonce d’une part être entré en négociations exclusives en vue d’acquérir la marque française de vélos de luxe Time et, d’autre part, la nomination à la direction de sa division prêt-à-porter, Rossignol Apparel, d’Alessandro Locatelli, ancien de la maison de haute couture Balmain. Lire les faits ci-dessous et l’interview exclusive de Bruno Cercley, PDG de Rossignol, en cliquant ici.

Time Sport International, société implantée à Vaulx Milieu, en Isère (où se situe également le siège de Rossignol), réalise 70% de sa production en France. Après le décès de son fondateur il y a un an, Roland Cattin, la famille actionnaire était à la recherche d’une solution de reprise. “Les activités de Time, qui célébrera ses 30 ans en 2016, présentent une complémentarité évidente avec celles du groupe Rossignol“, explique celui-ci dans un communiqué. Outre leurs implantations communes dans l’Isère ainsi que dans la Nièvre, Rossignol évoque des marchés proches et une clientèle commune, une tradition d’innovation et de produits à forte technologie, une culture d’entreprise basée sur la passion du sport, de la compétition et de la performance.

Siège à Milan pour la division Apparel

Concernant le prêt-à-porter, la nomination d’Alessandro Locatelli, ancien directeur général de Pierre Balmain qui a rejoint Rossignol il y a neuf mois et succède à Jean Holvoët comme patron du textile de la marque, s’accompagne de la création d’une structure dédiée, Rossignol Apparel, dont le siège opérationnel se situe en Italie, à Milan. L’objectif est de “développer l’attractivité de la marque sur le segment du sportswear haut de gamme“, selon le groupe Rossignol. Rossignol Apparel présentera un ligne sport chic adaptée à la vie de tous les jours, destinée aussi bien aux pistes de ski qu’à la ville. Les premières collections hommes et femmes seront lancées en janvier et février 2016 pendant la Fashion Week de Milan. Rossignol ouvrira par ailleurs six boutiques monomarque dédiées, située dans des stations de ski prestigieuses : Megève, Courmayeur, Cortina d’Ampezzo, Crans Montana et St. Moritz, succèderont à la première ouverte à Chamonix.

Après le départ d’Henri Colliard, vice-président “Global Development” du fabricant français de vélos en fibre de carbone Time Sport,  Roland Cattin, PDG, reprend la pleine direction de son entreprise et revient sur sa stratégie.


Pour lire la suite de cet article, vous devez être abonné…

Pour vous abonner cliquez ici

Déjà abonné ? Connectez vous ici :