Répartie sur trois jours (du 25 au 27 août 2017), la 32ème édition du Bélier, à la Clusaz, réunissait neuf épreuves afin de contenter les grands comme les petits. Au programme: : 5 trails, 2 randonnées, 1 montée sèche et 1 course Kids. Autant de parcours qui ont permis à cette édition d’établir un nouveau record d’inscrits. (suite…)

KiwamiLa marque made in France Kiwami, dont le siège social est à Pau et l’atelier de fabrication à Montardon (64), spécialisée jusqu’alors dans la combinaison de triathlon, diversifie son activité dans le running-trail.

La pratique et le marché du trail, en plein essor en France selon les chiffres récemment  publiés par la FIFAS, attirent de nouveaux acteurs.

KiwamiParmi eux, Kiwami, marque créée par deux anciens triathlètes, Craig et Hélène Watson (lui médaillé de bronze aux championnats du monde en 2001, elle vainqueur de l’Iron Man de France en 2003). Après une belle visibilité lors des J.O 2016 (Kiwami équipait le sud-africain Henri Schoeman, médaillé de bronze au triathlon olympique), la marque annonce sa diversification dans le trail avec une gamme de shorts dotés de la technologie Easy Fix, dispositif innovant pour le portage des bâtons. Cette technologie permet de fixer, prendre et remettre les bâtons le long de la cuisse en toute facilité, même en plein mouvement.

Groupe RossignolLe Groupe Rossignol a finalisé mi-août 2016 l’acquisition de la société française Raidlight-Vertical, annoncée en juillet dernier.

Spécialiste du trail et des sports de nature, Raidlight-Vertical, grâce à son association avec un des groupes leaders sur le marché du ski, trouvera de nouveaux relais de croissance qui lui permettront de se développer plus rapidement. Objectif :


Pour lire la suite de cet article, vous devez être abonné…

Pour vous abonner cliquez ici

Déjà abonné ? Connectez vous ici :

Wrightenberry Hosiery Mills est un fabricant de bonneterie situé à Burlington en Caroline du Nord aux États-Unis. Fondée en 1948, l’entreprise lança en 1990, Wrightsock, une marque de chaussettes multi-sports (running, trail, randonnée) double-couche.
Fabriquées aux Etats-Unis et lauréates d’un Ispo Award en 2016, ces chaussettes arrivent sur le marché français via un accord de distribution avec la société Kislas, distributeur d’équipements électroniques et de la personne ainsi que de produits de nutrition, pour le fitness et le running.

Capture d’écran 2016-08-16 à 11.05.12

 

Photo: Raidlight Jesus Martinez Pere

Groupe RossignolLe Groupe Rossignol est entré en négociations exclusives en vue de la reprise de la société française Raidlight-Vertical, équipementier français spécialiste  du trail, de la course à pied, de la randonnée et de l’alpinisme.

L’intégration des activités de Raidlight-Vertical s’inscrit dans la stratégie du Groupe Rossignol de développement d’une offre outdoor et de dé-saisonalisation de ses activités, qui s’est notamment traduite par l’acquisition récente du fabricant français de vélos Time Sport. Pour Raidlight-Vertical, il s’agit de pérenniser la croissance des multiples projets en cours. L’opération, dont le montant n’est pas communiqué, devrait être finalisée d’ici l’automne.

Des activités complémentaires

Le Groupe Rossignol renforcera ainsi ses activités hors hiver. « Ce rapprochement avec Raidlight-Vertical permet au groupe Rossignol de compléter son offre outdoor, sur des cycles saisonniers complémentaires à notre cœur de métier, avec des produits de très grande qualité et dans le même esprit d’innovation et de passion sportive qui nous anime », communique Bruno Cercley, président du Groupe Rossignol, qu’il a engagé depuis quelques années dans une stratégie de la diversification.

Raidlight-Vertical compte aujourd’hui 55 salariés pour un chiffre d’affaires de 6,5 millions d’euros. Les deux entreprises françaises sont géographiquement proches, dans le massif de la Chartreuse, et leurs cultures sont nourries par la même passion du sport et de la performance. Cerise sur le gâteau, elles sont également toutes deux engagées dans des démarches de fabrication française, Rossignol avec la fabrication d’une partie de ses skis, Raidlight à travers le projet de relocalisation textile ANT-Tex.

Investir et exporter

Son intégration au sein du Groupe Rossignol (chiffre d’affaires annuel de 250 millions d’euros) permettra à Raidlight Vertical de s’adosser à un groupe lui offrant de puissants relais de croissance. En constante progression depuis sa création, la PME


Pour lire la suite de cet article, vous devez être abonné…

Pour vous abonner cliquez ici

Déjà abonné ? Connectez vous ici :

C40U0782
New Balance a ouvert son premier magasin en France à Paris, au forum des Halles, sous la canopée. La marque augmente ainsi sa présence en Europe ou elle compte bien continuer son développement
.

Le magasin est flambant neuf. Ouvert samedi 9 juillet 2016, le premier point de vente New Balance en France dispose d’une superficie de 155 mètres carrés et emploie 7 personnes. « Nous aurions aimé avoir plus de place, mais ce n’était pas possible ici » précise Alice Green, responsable de l’aménagement intérieur des points de vente New Balance.
Comprenant les gammes trail, running mais aussi lifestyle, la marque connaît un début prometteur.


Pour lire la suite de cet article, vous devez être abonné…

Pour vous abonner cliquez ici

Déjà abonné ? Connectez vous ici :

LOGO FOUL&ESLe réseau foul&es créé par Denis Briscadieu en 2013 et spécialiste running, ouvrira à Aubagne (13), le 10 décembre prochain, son 11ème point de vente. Situé à quelques kilomètres de Marseille, la ville d’Aubagne est bordée par le massif du Garlaban, les contreforts de la Sainte-Baume et au sud par le massif de Douard, soit un formidable terrain de jeu pour les runners amoureux de la nature.
Le magasin s’adaptera d’ailleurs à cet environnement en proposant 160 m² de surface de vente très marquée nature et outdoor et offrira au client une analyse gratuite de leur foulée sur un tapis de course.

Salomon O.U.T FestivalDepuis le 12 novembre au soir et pendant un mois, la marque d’outdoor et de ski Salomon organise son premier “O.U.T Festival”, une vaste animation communautaire dédiée aux sports de nature, à Toulouse. Une ville que la marque annécienne n’a pas choisie par hasard.

Au programme, des animations aux quatre coins de la ville en partenariat avec les revendeurs locaux (Running Conseil, Intersport, Au Vieux Campeur et I-Run, qui possède son siège et une boutique dans la ville rose), qui offrent 15% de réduction à partir de 150€ d’achat. Edgar Grospiron a inauguré le festival à l’UGC de Toulouse. Kílian Jornet lui a ensuite succédé afin de présenter le making-of de la série “Summits of My Life”. Le festival se poursuit avec des sessions de running communautaire, des ateliers-conférence autour de la pratique de la course et du ski en présence d’ambassadeurs et sportifs Salomon, ainsi que des sorties avec des guides de haute montagne, une formation aux gestes de premiers secours ou encore des soirées vidéos et films de montagne…

Toulouse, la ville idéale pour Salomon

Mais pourquoi Toulouse ? Pour Franck Largeault, directeur marketing digital d’Amer Sports,  “Toulouse est une ville


Pour lire la suite de cet article, vous devez être abonné…

Pour vous abonner cliquez ici

Déjà abonné ? Connectez vous ici :

Pour la première fois, un accueil dédié au trail est à disposition des traileurs dans la vallée de Chamonix.

Cet espace en plein coeur de Chamonix, appelé Maison Nordique pendant l’hiver, se transforme pour la première fois cet été en Maison du Trail. Elle sera ouverte tous les jours de la saison de 9h à 19h. Encadrés par deux spécialistes de cette discipline en expansion, Sacha Devillaz (team Salomon) et Quentin Stephan (team Lafuma), les traileurs ont pendant deux mois l’occasion d’échanger, de s’informer et surtout de pouvoir choisir le terrain le plus propice pour arpenter les 18 parcours et autres sentiers de la vallée de Chamonix.

Nés d’un appel à projet du ministère du redressement productif, les Ateliers de Nouvelles Technologies Textiles (ANT-Tex) devraient retransférer des technologies innovantes sur le sol français et proposer des produits outdoor dès l’été 2015. (suite…)

Le trail running (course en pleine nature) et la marche nordique (reproduisant le pas du patineur avec des bâtons), sont deux vecteurs de croissance au sein d’un marché européen des sports de plein air en légère croissance (+ 2 % en 2012, à peu près autant estimés pour 2013), analyse la société d’études marketing NPD dans un communiqué.

Le trail, phénomène de la décennie

Marché “encore inexistant il y a dix ans“, selon NPD, le marché des chaussures de trail running est estimé à 300 millions d’euros (M€) de chiffre d’affaires TTC en 2012 au niveau européen, sur la base d’un effectif de 3,8 millions de coureurs européens et d’une hypopthèse d’achat d’une paire de chaussures de trail par an au prix moyen de 80 €. En Allemagne, pays précurseur en matière d’outdoor, le marché est chiffré par NPD à 69 M€, avec un prix moyen de 95 € et un volume de 795 000 paires. Il devrait atteindre 78 M€ en 2013, soit une croissance de 13 %. La France arrive derrière avec 32 M€ au détail en France, soit 427 000 paires de chaussures vendues à 75 €. Il devrait atteindre 36 millions d’euros en 2013, soit une hausse de 12 %. NPD souligne toutefois que la chaussure de trail ne gagne plus de parts de marché sur la chaussure de running classique, ce qui semble marquer la fin du transfert des pratiquants de la course sur route au trail.

La marche nordique, un fort potentiel

Très prometteur, le marché de la marche nordique est estimé, à partir du nombre de bâtons vendus (1,25 million de paires), à 100 M€ en Europe par NPD. En Allemagne, il atteint 19 millions d’euros (253 000 paires de bâtons à 75 € en moyenne) en 2012, et devrait progresser de 5 % cette année. Le marché français, qui s’établit à 14 M€ (285 000 paires à 50 €), est en plus forte croissance : + 12 % attendus en 2013. Des chiffres encore petit à l’échelle de l’ensemble d’un marché de la randonnée et du trekking  évalué, pour la chaussure, à 1,2 milliard d’euros et 14,5 millions de paires vendues en Europe. Mais comme il y a “moins de 10 %” de randonneurs qui marchent régulièrement avec des bâtons en Europe“, NPD considère ce segment comme très prometteur.

La course des Terrils à Raismes (59)La marque du groupe Oxylane, Kalenji, rend hommage à son origine nordiste en devenant partenaire de la course des Terrils, qui se déroulera les 28 et 29 septembre prochains sur la commune de Raismes, près de Valenciennes (59). Ce trail inscrit au calendrier national de la Fédération française d’Athlétisme fête cette année son 30è anniversaire. Il comporte différentes épreuves, de 3 km à 67 km, ainsi qu’une course nocturne organisée tous les cinq ans, la « course des Allumés », à l’occasion de laquelle Kalenji annonce qu’il dévoilera des innovations dans sa gamme « By Night ».

Selon une étude Kantar Sport et Uniteam active,  la course à pied arrive en quatrième position des activités sportives quotidiennes les plus pratiquées en France, après la marche active en tête, la natation, la randonnée mais devant le VTT.

5,9 millions, c’est le nombre de français de 15 ans et plus qui pratiquent la course à pied, selon une étude Kantar Sport et Uniteam active, publiée le 26 mars 2013. Si la pratique de ce sport est en majorité masculine (3,9 millions d’hommes déclarent courir au moins une fois par mois, contre 2 millions de femmes), elle est également une activité intergénérationnelle. En effet, au moins 20% de chaque tranche d’âge définie par les sociétés d’études s’adonnent à ce sport. En tête des coureurs, les 50 ans et plus représentent 30,3 % des pratiquants.


Pour lire la suite de cet article, vous devez être abonné…

Pour vous abonner cliquez ici

Déjà abonné ? Connectez vous ici :