Invitée du congrès annuel du Club des villes et territoires cyclables, dans le cadre des Rencontres des transports publics, mardi 10 octobre à Marseille, la ministre des Transports Elisabeth Borne a annoncé qu’un “nouveau dispositif de soutien” à l’achat d’un vélo à assistance électrique (VAE) devrait être mis en place en 2018, après l’annonce récente de la fin de la prime en février.

Absente du Projet de loi de finances (PLF) 2018, la prime à l’achat d’un VAE “ne répondait pas complètement à l’objectif que l’Etat s’était fixé en la matière, même si elle a pu permettre un développement du marché“, a expliqué Elisabeth Borne. “Le gouvernement, et moi en particulier, sommes attachés au soutien aux mobilités actives, et le débat qui s’ouvre dans le cadre des Assises de la mobilité doit permettre d’imaginer un nouveau dispositif de soutien“, a précisé Elisabeth Borne, qui “souhaite mettre en oeuvre des nouveaux outils simples et efficaces dès 2018“. Le gouvernement semble vouloir s’orienter vers un bonus plus ciblé sur la population active et les zones urbaines. Pour l’heure, aucun système de remplacement n’est pour l’heure annoncé dans le PLF 2018…