Le géant français de la distribution d’articles de sport innove en matière de transport de marchandise en utilisant le rail pour ses approvisionnements en provenance de Chine ! La première livraison de produits par “train block” a eu lieu courant novembre. (suite…)

Invitée du congrès annuel du Club des villes et territoires cyclables, dans le cadre des Rencontres des transports publics, mardi 10 octobre à Marseille, la ministre des Transports Elisabeth Borne a annoncé qu’un “nouveau dispositif de soutien” à l’achat d’un vélo à assistance électrique (VAE) devrait être mis en place en 2018, après l’annonce récente de la fin de la prime en février.

Absente du Projet de loi de finances (PLF) 2018, la prime à l’achat d’un VAE “ne répondait pas complètement à l’objectif que l’Etat s’était fixé en la matière, même si elle a pu permettre un développement du marché“, a expliqué Elisabeth Borne. “Le gouvernement, et moi en particulier, sommes attachés au soutien aux mobilités actives, et le débat qui s’ouvre dans le cadre des Assises de la mobilité doit permettre d’imaginer un nouveau dispositif de soutien“, a précisé Elisabeth Borne, qui “souhaite mettre en oeuvre des nouveaux outils simples et efficaces dès 2018“. Le gouvernement semble vouloir s’orienter vers un bonus plus ciblé sur la population active et les zones urbaines. Pour l’heure, aucun système de remplacement n’est pour l’heure annoncé dans le PLF 2018…

Les députés ont voté, jeudi 11 avril 2013, un amendement qui prévoit la création d’aires de stationnement de vélos sécurisés dans les nouvelles gares ou lors du réaménagement des gares existantes. 

Cet amendement était présenté par Alexis Bachelay, député des Hauts-de-Seine, Denis Baupin, vice-président de l’Assemblée nationale, député de Paris et Philippe Goujon, député de Paris, dans le cadre du Club des parlementaires pour le vélo. Lancé en juillet 2012 par le Club des villes et territoires cyclables, ce Club rassemble 95 députés et sénateurs de toutes tendances politiques.

Lors du débat, le ministre des transports, de la mer et de la pêche, Frédéric Cuvillier, a également annoncé l’engagement du gouvernement en faveur d’une politique nationale vélo et des mobilités actives, avec la mise en œuvre d’évolutions réglementaires pour une meilleure prise en compte des cyclistes, des incitations économique à l’usage du vélo et le développement de l’intermodalité.