Under_armour_logo.svgUnder Armour et l’université de Berkeley (USA) ont annoncé avoir signé un partenariat de dix ans, qui débutera le 1er juillet 2017. La marque américaine fournira le département athlétisme de l’université, en chaussures, habillement et équipement, et développera parallèlement un programme de développement professionnel aux étudiants.

En plus d’accompagner les athlètes dans leurs performances, Under Armour privilégiera les étudiants de Berkeley lors de leurs recherches de stages et de missions en entreprise, ainsi que dans leurs recherches d’un CDI une fois leur diplôme validé. Des réductions exclusives sur les produits de la marque seront également proposées.

La marque fournira également des vêtements pour l’ensemble des 34 programmes sportifs de l’université (1 300 étudiants environ), des professeurs aux élèves en passant par le personnel de l’école. Elle collaborera sur les programmes de responsabilités philanthropiques et sociales et créera de nombreux défis sportifs pour l’ensemble de l’université.

logoLa marque française de vêtements de ski Fusalp a signé un accord avec Throat Threads, distributeur d’articles de sport basé à Toronto (habillement et accessoires), afin d’implanter la marque sur le marché nord-américain (Etats-Unis, Canada).

L’offre Fusalp (ski, après-ski, mode urbaine, ligne enfant) sera commercialisée en premier lieu au Canada avant de s’élargir au marché américain. Une étape cruciale pour Alexandre Fauvet, directeur général de Fusalp, qui considère “ l’importance d’une présence en Amérique du Nord comme primordiale “.

Skechers_logo_1998

Stéphane Drapier, directeur général de Skechers France a fait le point avec Filière Sport sur les projets de développement de son enseigne en France à l’occasion du dernier salon Franchise Expo Paris.

Skechers détient 10 franchises en France, parmi lesquelles des points de vente à Marseille, Lyon, Nancy, Dijon ou encore Strasbourg. Une implantation dans les grands centres commerciaux est privilégiée, comme à Aéroville et O’Parinor, en Île de France. ” Plusieurs ouvertures sont prévues cette année, à Béziers, Toulouse, Bordeaux et Bayonne notamment. Nous avons pour objectif d’ouvrir 10 magasins supplémentaires dans l’Hexagone d’ici à trois ans ” annonce Stéphane Drapier, directeur général de Skechers France.

Une franchise sans droit d’entrée

Pour lire la suite de cet article, vous devez être abonné…

Pour vous abonner cliquez ici

Déjà abonné ? Connectez vous ici :

Foot LockerL’entreprise américaine a réalisé un 4è trimestre 2015 intéressant avec 148 M € de bénéfices (contre 134 M € en 2014) et une augmentation de 7,9 % de ses ventes (plus 5 % sur l’année), atteignant un chiffre d’affaires de 1,8 Md € sur cette période. Après avoir réalisé un chiffre d’affaires de 6,5 Mds €, l’année 2015 semble avoir également réussie à Foot Locker, qui a annoncé un plan d’investissement à hauteur de 272 M € pour 2016.

Déjà présent en Amérique du Nord, en Europe, en Australie et en Nouvelle-Zélande avec l’équivalent de 3 383 magasins répartis dans 23 pays, Foot Locker semble vouloir se développer encore plus. Un investissement proche des 300 M € est prévu  (il était de de 206 M € en 2015) afin de rénover le parc de magasins, créer des espaces dédiés aux marques et aux partenaires clés dans les boutiques, ainsi que gagner des parts de marché sur le marché européen et des enfants. La logistique et les opérations digitales devraient également subir des changements dans les mois à venir. Enfin, le siège social sera relocalisé à New-York d’ici quelques semaines.