La vitrine virtuelle qu’Adidas vient de tester à Nuremberg, en Allemagne, permet non seulement de découvrir la collection Neo mais également de faire essayer des produits sur des mannequins et leur faire prendre différentes poses… Sans oublier l’achat en ligne.

La vitrine virtuelle qu’Adidas vient de tester à Nuremberg, en Allemagne, permet non seulement de découvrir la collection Neo mais également de faire essayer des produits sur des mannequins et leur faire prendre différentes poses… Sans oublier l’achat en ligne.