keyboard_arrow_up
>
Economie
>
Industrie & commerce
>
©Intersport Bayonne
Industrie & commerce

Intersport et Frasers candidats à la reprise de Go Sport

27/03/2023
La coopérative française et le groupe britannique ont déposé une première offre pour reprendre une bonne partie des magasins de l’enseigne multisports en redressement judiciaire depuis le 19 janvier.

La coopérative française et le groupe britannique ont déposé une première offre pour reprendre une bonne partie des magasins de l’enseigne multisports en redressement judiciaire depuis le 19 janvier.

De l’ensemble des propositions déposées au tribunal de commerce de Grenoble après l’appel d’offres lancé par les administrateurs, les offres d’Intersport France et de Frasers, actif sur le marché européen du sport avec l’enseigne Sports Direct, sont les plus conséquentes portant sur plus des deux tiers du réseau des 81 magasins succursalistes. Elle diffère sur le nombre de salariés repris et l’offre financière pour la valorisation des actifs et des stocks.

Le management d’Intersport et de Frasers expliqueront leur offre aux salariés dans les prochains jours, ainsi qu’au juge commissaire et aux mandataires. Comme les autres candidats, ils ont jusqu’au 13 avril pour améliorer encore leur proposition. Le tribunal tranchera le 18 avril prochain : il examinera le matin le plan de continuation présenté par l’actionnaire Hermione People & Brands et l’après-midi les autres offres.

« C'est un projet industriel ambitieux pour accompagner les salariés de Go Sport dans ce changement ô combien important pour eux, pour leur offrir un avenir professionnel positif. Notre offre est sérieuse, réfléchie, et cohérente » a déclaré récemment Jacky Rihouet, le président d’Intersport qui s’est exprimé récemment.

Intersport – né sous la bannière La Hutte il y a près d’un siècle - est constitué d’un réseau français de 813 magasins exploités par des entrepreneurs coopérateurs employant plus de 15.000 salariés dans l’Hexagone. Son chiffre d’affaires est de 3,3 milliards d’euros, en progression à deux chiffres. Au plan International, Intersport est le deuxième acteur mondial avec 5.300 magasins (13,7 milliards de vente), derrière Decathlon.

Le groupe Frasers, qui n’a pas souhaité prendre la parole publiquement pour l’instant, souligne seulement auprès des médias sa solidité financière et avance avoir la meilleure offre. Il s’agit du 8ème groupe de distribution au monde avec un chiffre d’affaires de 4,7 milliards de livres sterling. Très exposé à son marché national britannique, exploitant 1.500 magasins sous différentes enseignes dont environ la moitié portant le nom de Sports Direct, il souhaiterait concrétiser une expansion européenne qu’il a lancé il y a environ 15 ans.

A voir également
  • Industrie & commerce 20/02/2024
    La « fabrique du muscle », valorisée par les jeunes générations
    Encore plus depuis le Covid et favorisée par les influenceurs et les réseaux sociaux, la...
  • Industrie & commerce 16/02/2024
    Les fabricants de matériel de ski signent un pacte climatique
    Il unit des industriels des sports d’hiver afin d’engager des actions décisives pour atteindre...
  • Industrie & commerce 25/01/2024
    Basic Fit inaugure son 800ème centre en France
    Basic Fit a inauguré en grande pompe ce mercredi 24 janvier 2024 son 800ème centre en France. Il...
  • Industrie & commerce 04/12/2023
    MFC : visite du premier site d'assemblage de vélos en France !
    A l'occasion de la semaine de l'Industrie qui se déroule du 27 novembre au 3 décembre,...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de partage via les boutons de réseaux sociaux.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies