keyboard_arrow_up
>
RSE
>
©Rossignol
RSE

La recette du ski recyclable Rossignol en open source

02/11/2022
Alors qu'il lance son ski recyclable « Essential », Rossignol propose de partager en open source les spécificités techniques de ce dernier.

Un double événement. Rossignol a dévoilé la semaine dernière les particularités de son nouveau ski Essential. Un ski fabriqué dans l’usine de Sallanches avec 62 % de matières recyclés et de matières naturelles sourcées en France et en Europe et dont la récupération, le broyage et le tri permettra d’extraire 77 % de matière réutilisable (35 % de bois, 35 % d’aluminium et 7 % d’acier). « Nous ne disons pas que c’est une révolution, mais il s’agit d’une bonne source d’inspiration et nous voulons que notre industrie soit vertueuse. » commente Vincent Wauters, le Pdg du groupe Rossignol.

Et si le lancement s'articule autour d'une industrialisation à petite échelle avec 1 000 paires pour cette 1ère année, Rossignol ambitionne de proposer 1/3 de la gamme avec cette technologie en 2028. « C'est une décision de rupture. Nous avons fait un travail extraordinaire avec ce ski, sans sacrifier la performance à l’écologie. »

Un partage des plans en open-source

Une avancée en matière de circularité développée grâce un partenariat exclusif avec la société MTB. Et pour laquelle le groupe Rossignol a fait le choix de mettre à disposition ses plans de construction en open source. « Nous avons besoin de lancer un mouvement vertueux pour avoir un effet d’échelle pour la collecte et le traitement, indique Vincent Wauters. Sur ces sujets, il faut sortir des carcans. Bien évidemment, nous sommes concurrents avec les marques de skis qui pourraient utiliser notre procédé, mais encore une fois il faut des effets d’échelle. »

Un pas en avant qui se veut collectif et conséquent donc pour avancer vers une fabrication du ski plus responsable. Avec la nécessité, pour se développer, du soutien d'autres supports, notamment académiques. « Nous allons prochainement signer avec des partenaires pour la valorisation des déchets et collaborer avec des entreprises pas forcément liées à notre industrie. » précise dans ce sens Vincent Wauters.

A voir également
  • RSE 22/02/2024
    Vente de vélos cargos Babboe suspendue par les autorités...
    L’Autorité néerlandaise de sécurité des aliments et des produits de consommation contraint la...
  • RSE 16/02/2024
    Action sports durables : EuroSIMA et Surfrider ensemble !
    EuroSIMA et Surfrider Foundation Europe ont récemment annoncé leur partenariat visant à...
  • RSE 14/02/2024
    La Cour des Comptes sur la gestion climatique des stations de montagne
    L’Institution a rendu public un rapport dont les constats et les conclusions sont jugés à...
  • RSE 16/01/2024
    La stratégie de décarbonation des transports ambitieuse pour...
    Decathlon veut réduire ses émissions de gaz à effet de serre de 90% d'ici 2026 et entend, pour y...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de partage via les boutons de réseaux sociaux.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies