keyboard_arrow_up
>
Data
>
Data

Le vélo est bon pour la santé et le pouvoir d'achat

18/05/2022
Ce sont deux des conclusions assez répandues auprès des usagers de la bicyclette, qu’ils soient amateurs de sport où adeptes de la mobilité.

Deux Français sur trois déclarent avoir fait du vélo au moins une fois au cours des 12 derniers mois selon une étude commune AG2R La Mondiale et l’Union Sport & Cycle menée auprès de 5.000 Français. Cela concerne 71 % des hommes et 59 % des femmes et au total 31,7 millions de personnes. Ce chiffre est en augmentation par rapport aux études précédentes.

La place du cycle est en train d’évoluer dans la tête de nos concitoyens. « L’image du vélo est largement positive. Quand les Français parlent vélo, les premières idées qui viennent sont balade, sport et respect de l’environnement » détaille Jean-Philippe Frey, responsable du pôle économique de l’USC. D’ailleurs, 62 % des Français ont une bonne image du vélo. La part très minoritaire avec une image négative se focalise sur le non respect du code de la route par les usagers.

Si 50 % des sondés considèrent le vélo comme 1 loisir d’après cette étude présentée hier matin à Paris, 26 % en ont un usage sportif, 18 % l’utilisent pour des déplacements quotidiens et 8 % pour se rendre au travail. Il y a donc 4 millions de vélotafeurs dans notre pays. Toujours selon cette étude, leur trajet domicile/travail est d’une durée moyenne de 23 min pour 6km par trajet.

L’itinérance à vélo est une autre tendance importante de l’usage grandissant du vélo, 4% des répondants –soit 2 millions de Français - affirment la pratiquer, principalement avec leur conjoint. Cette nouvelle façon de voyager est plébiscitée par les 18-24 ans (10%) qui y voient l’occasion de pratiquer leur passion (44%), de se ressourcer (39%) mais également de faire du tourisme autrement (34%). La distance moyenne des trajets est de 44 kilomètres par jour.

Enfin, le vélo apparaît pour beaucoup comme une solution crédible et pérenne pour faire des économies – c’est d’ailleurs la 1ere motivation des vélotafeurs, mais aussi pour préserver l’environnement. 

Par ailleurs, les Français ont clairement identifié les bienfaits du vélo sur leur santé, 56% d’entre eux affirmant que leur condition physique est meilleure tout comme leur moral (39%). Et ils sont constants sur les actions à mener pour démocratiser l’usage.

Les freins à l'utilisation d'un cycle sont identifiés depuis plusieurs années : le vol, l’insécurité routière et la non-continuité et la sécurité des infrastructures de circulation

A voir également
  • Data 02/06/2022
    Les besoins et attentes des acteurs du sport français
    Une étude sur les enjeux du sport de demain, menée par le CDES Limoges sous le pilotage de...
  • Data 20/12/2021
    Covid-19, une incitation à la pratique sportive ?
    La plateforme de gestion et de partage d’activités sportives Strava publie son bilan annuel de...
  • Data 29/11/2021
    Sports d’Hiver : les taux de réservation soufflent un vent...
    Les professionnels de la montagne abordent l’hiver avec confiance. Le taux de réservation pour...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de partage via les boutons de réseaux sociaux.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies