keyboard_arrow_up
>
Economie
>
Economie

Dynastar célèbre ses 60 ans à Chamonix

27/10/2023
La soirée d’anniversaire a été l’occasion de retracer le parcours de la marque en compagnie des clients, des distributeurs et des sportifs.

Depuis 1963 et la collaboration entre les skis Starflex et Dynamic, Dynastar a connu de nombreux succès économiques, résisté à des hivers sans neige et parfois sans trop de lauriers en raison de la glorieuse incertitude du sport pour rebondir encore et toujours. Ancrée à Sallanches dans la vallée de Chamonix, un lieu d’expérimentation exceptionnel, Dynastar est devenue une marque multisegments qui revendique fièrement sa production de skis "Made in France" au travers de son usine, la seule dans l’Hexagone.

L’histoire de la marque est intrinsèquement liée à celle de ses champions : de ses premiers succès aux pieds des légendes comme Marielle Goitschel et Guy Perillat jusqu'aux exploits contemporains de Clément Noël, champion olympique de slalom. Parmi les ambassadeurs illustres, on peut citer également Marc Girardelli, Tommy Moe, Deborah Compagnoni et bien sûr Edgar Grospiron. Lors du dernier hiver, ses athlètes sont montés 43 fois sur un podium international et récoltés 8 médailles mondiales.

« Dynastar, c’est 60 ans d'exploits, d'innovations, d'audace au service des skieurs les plus engagés… 60 ans d'histoire à faire la trace, ouvrant de nouvelles lignes, glanant de nouveaux titres avec pour but de repousser les limites du sport : aller toujours plus vite, plus haut, plus loin » a expliqué dimanche Laurent Richard, le patron de la marque.

Vincent Wauters, le Pdg du groupe Rossignol propriétaire de Dynastar, a salué le passé glorieux et le présent solide de la marque tout en livrant son objectif : faire de l’usine de Sallanches le 1er site au monde de fabrication de skis eco-conçus.

Les skis Dynastar bénéficie désormais de la technologie Hybrid Core 2.0, mise au point par les ingénieurs maison. Elle permet de réduire sérieusement l’impact environnemental des skis produits dans l’usine de Sallanches. L’innovation réside dans une nouvelle façon de mécaniser les fils de bois (en les utilisant dans trois sens au lieu d’un : longitudinal, vertical et transversal), qui vient remplacer les attributs mécaniques apportés par des matériaux composites comme la fibre de verre encollée, réduisant ainsi la part de ces matériaux tout en améliorant la skiabilité. La réduction des gaz à effet de serre est de 24%, la réduction des particules fines de 30 %, l’épuisement des ressources fossiles de 20 % et celles de ressources minérales de 59 %. L’objectif annoncé est de proposer d’ici 3 ans à la vente 45% des volumes annuels de skis Dynastar sur cette base technologique.

A voir également
  • Economie 20/02/2024
    La « fabrique du muscle », valorisée par les jeunes générations
    Encore plus depuis le Covid et favorisée par les influenceurs et les réseaux sociaux, la...
  • Economie 16/02/2024
    Les fabricants de matériel de ski signent un pacte climatique
    Il unit des industriels des sports d’hiver afin d’engager des actions décisives pour atteindre...
  • Economie 25/01/2024
    Basic Fit inaugure son 800ème centre en France
    Basic Fit a inauguré en grande pompe ce mercredi 24 janvier 2024 son 800ème centre en France. Il...
  • Economie 04/12/2023
    MFC : visite du premier site d'assemblage de vélos en France !
    A l'occasion de la semaine de l'Industrie qui se déroule du 27 novembre au 3 décembre,...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de partage via les boutons de réseaux sociaux.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies